Forum Pink Floyd David Gilmour Roger Waters
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Jujufloyd



Messages : 2347
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 35
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Jeu 29 Juil - 19:43

Je pense que ce serait une bonne chose qu'on regroupe dans ce topic tous les sujets qui ont attrait à Roger et au conflit israelo-palestinien (shows caritatifs, manifestations diverses etc.). Vu que cela semble être son nouveau cheval de bataille, ça évitera de crouler sous les topics portant sur le même sujet.

Donc j'ouvre ce topic avec une bien jolie histoire :

En 2005, Ahmed Khatib, un petit garçon de 11 ans vivant à Jenin (Cisjordanie) est abattu par l'armée israélienne après que celle-ci ait confondu son pistolet jouet avec une vraie arme à feu. Après cette bavure, le gouvernement israélien s'est excusé, et le père de Ahmed a offert les organes de son fils à 6 israéliens, tous juifs ou arabes.
Cette triste mais jolie histoire a donné lieu à un documentaire allemand, "Heart of Jenin", qui a reçu de nombreuses distinctions à travers le monde. Ironie, ce film ne pouvait être projeté à Jenin, puisque le dernier cinéma a été fermé en 1987. Le réalisateur de ce documentaire décida alors d'essayer de construire un cinéma dans la ville de Jenin, et a appelé aux dons.
Roger Waters a personnellement fait un don de 200.000 dollars pour la construction de ce cinéma.

Plus d'infos ici :
http://edition.cnn.com/2010/WORLD/meast/07/29/cinema.jenin.west.bank/index.html?hpt=C1#fbid=b4A_Ma2EAbL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/groups/fansdepinkfloyd
Cagliostro



Messages : 199
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Ven 30 Juil - 1:24

Sujet quelque peu polémique et exposé aux dérives comme tu le sais, Juju...

Bonne idée, mais disons qu'il faudra bien maitrisé la chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jujufloyd



Messages : 2347
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 35
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Ven 30 Juil - 2:24

C'est bien sûr un sujet sensible, mais le présent topic n'a pas pour but de parler du conflit israélo-palestinien en lui-même (ça n'a pas sa place ici), mais bien des projets que Roger a autour de lui (on ne compte à présent plus les manifestations, shows caritatifs, déclarations etc. de Roger sur ce sujet) et donc au lieu de créer un nouveau topic à chaque fois, c'est plus simple de tout mettre ici (exception faite s'il s'agit d'un évènement plus conséquent, tel que la sortie de "We shall overcome" par exemple, qui méritait son propre topic).

Et puis on ne peut pas passer sous silence ce qui s'avère être le nouveau cheval de bataille de Roger sous prétexte que certains ici pourraient faire preuve d'incivilité forumique. C'est à chacun de prendre (un peu plus) sur soi pour ne pas faire dériver ce topic dans quelconque polémique (en ne répondant pas à des messages tendancieux par exemple).
Et si d'aventure les mots fusaient comme des missiles, on peut compter sur l'efficacité de l'équipe de modération pour remettre à leur place les faiseurs de trouble. Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/groups/fansdepinkfloyd
Jujufloyd



Messages : 2347
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 35
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Sam 5 Mar - 12:00

Roger a été interview par la version anglaise de la télévision Al Jazeera (la "CNN arabe"), le 3 mars 2011, afin de s'exprimer sur ce Mur bâti illégalement par Israël :

http://english.aljazeera.net/programmes/rizkhan/2011/03/2011331354479176.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/groups/fansdepinkfloyd
frenchcandle



Messages : 2864
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 49
Localisation : rennes

MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Sam 5 Mar - 13:53


merci juju ! très belle interview.

il a vraiment bien changé le roger.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frenchcandle



Messages : 2864
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 49
Localisation : rennes

MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Lun 7 Mar - 9:03


bon , le moins que l'on puisse dire c'est qu'il s'aventure sur un terrain miné quand même.

d'après ce que j'ai compris, il lance un appel au boycott d'israël

http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4038466,00.html

(les réactions sont ... cyclops )

p.s : comme le dis juju , on est juste là pour parler des prises de position / réactions publiques de roger vis à vis de ce conflit ...et surtout pas de venir donner ici un avis politique , sujet hautement polémique qui n'aurait pas sa place sur ce forum.

chacun selon sa sensibilité pense ce qu'il veut du conflit israelo/palestinien et pourra surement s'exprimer sur d'autres tribunes spécialisées sur ce débat.

merci à tous de respecter donc le sujet très bien bordé par juju.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Free Four



Messages : 7977
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 43
Localisation : Le Plessis Trévise

MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Lun 7 Mar - 10:25

Les commentaires sont vraiment haineux... J'ai peur pour lui. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Lun 7 Mar - 13:22

pas étonnant que certains ont tentés de le diaboliser lors de sa première partie de tournée (référence aux symboles juif/argent).

Clair qu'il est à contre courant !
Revenir en haut Aller en bas
frenchcandle



Messages : 2864
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 49
Localisation : rennes

MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Mar 8 Mar - 9:06

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jujufloyd



Messages : 2347
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 35
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Dim 13 Mar - 12:42

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/groups/fansdepinkfloyd
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Mar 15 Mar - 15:26

J'apprecie Roger, mais il est en train de s'enfoncer dans un discours de sourd! C'est dommage qu'il se prend la tete sur des sujets aussi virulents, alors que son action ne changera absolument rien au deroulement. Je comprends mieux pourquoi nous n'avons pas eu de nouveaux projets musicaux de sa part durant la derniere decennie.

Un vrai dommage, mais comme une grande partie des individus, les decourvertes ne se font casiment jamais en fin de carriere...meme avec l'experience...
Revenir en haut Aller en bas
frenchcandle



Messages : 2864
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 49
Localisation : rennes

MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Sam 19 Mar - 10:29

petit aparté politique :

" Please join me in support of Blurred Vision and Amnesty International in their protest at the detention, torture and execution of our Iranian brothers and sisters. Please go to: http://blurredvisionmusic.com/heyayatollah" Roger.

http://blurredvisionmusic.com/heyayatollah

http://www.youtube.com/watch?v=OIP38eq-ywc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frenchcandle



Messages : 2864
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 49
Localisation : rennes

MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Lun 21 Mar - 11:58

http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=10286

Le contrôle odieux et draconien qu’Israël exerce sur les Palestiniens, associé à son déni des droits des réfugiés de rentrer dans leurs foyers en Israël, exige de toutes celles et tous ceux qui sont épris de justice à travers le monde de soutenir les Palestiniens dans leur résistance civile, non violente.


Je suis venu à Jérusalem et à Bethléhem.
Rien n’aurait pu me préparer à ce que j’ai vu ce jour-là.


En 1980, une de mes chansons, Une autre brique dans le mur (partie 2), a été interdite par le gouvernement d’Afrique du Sud parce qu’elle était reprise par les enfants noirs sud-africains pour mettre en avant leurs droits à l’égalité dans l’enseignement. Ce gouvernement d’apartheid imposait, pour ainsi dire, un blocus culturel sur certaines chansons, dont la mienne.

Vingt-cinq ans plus tard, en 2005, des enfants palestiniens qui participaient à un festival en Cisjordanie ont chanté la même chanson pour protester contre le mur d’apartheid d’Israël. Ils chantaient « Nous n’avons pas besoin de l’occupation ! Nous n’avons pas besoin du mur raciste ! ». A l’époque, je n’avais pas vu, par moi-même, ce qu’ils évoquaient par cette chanson.

Un an plus tard, en 2006, j’ai signé un contrat pour jouer à Tel Aviv.

Des Palestiniens du mouvement qui promeut le boycott universitaire et culturel d’Israël m’ont exhorté à revoir ma position. Je m’étais déjà exprimé contre le mur, mais je n’étais pas certain qu’un boycott culturel était la bonne façon d’agir. Les Palestiniens militant pour le boycott m’ont alors invité à me rendre dans les territoires palestiniens, pour voir le Mur de mes propres yeux, avant de prendre toute décision. J’ai accepté.

Sous la protection des Nations-Unies, je suis venu à Jérusalem et à Bethléhem. Rien n’aurait pu me préparer à ce que j’ai vu ce jour-là. Le Mur est un édifice effroyable à voir. Il est surveillé par de jeunes soldats israéliens qui m’ont traité, moi l’observateur occasionnel qui venait d’un autre monde, avec une agressivité méprisante. S’il en était ainsi pour moi, un étranger, un visiteur, vous pouvez imaginer ce que ce doit être pour les Palestiniens, pour les sous-prolétaires, pour les porteurs d’autorisations. J’ai su alors que ma conscience ne me laisserait pas m’éloigner de ce Mur, du sort des Palestiniens que j’avais rencontrés, un peuple dont la vie est quotidiennement étouffée d’une multitude de façons par l’occupation israélienne. En solidarité, et me sentant quelque peu impuissant, j’ai écrit sur le Mur, ce jour-là : « Nous n’avons pas besoin de contrôle de la pensée ».

C’est alors, réalisant que ma présence sur une scène à Tel Aviv légitimerait malgré moi l’oppression dont j’étais le témoin, que j’ai décidé d’annuler mon concert de rock au stade de football de Tel Aviv et que je l’ai déplacé à Neve Shalom, une communauté agricole qui se consacre à la culture de pois chiches et aussi, admirablement, à la coopération entre les gens de confessions différentes, et où musulmans, chrétiens et juifs vivent et travaillent côte à côte en harmonie.

Contre toute attente, cela a été le plus grand évènement musical de la courte histoire d’Israël. 60 000 fans se sont confrontés aux embouteillages pour y assister. Cela a été extraordinairement émouvant pour moi et mon groupe, et à la fin du concert, j’ai pris l’initiative d’exhorter les jeunes qui étaient rassemblés là à exiger de leur gouvernement de faire la paix avec leurs voisins et de respecter les droits civils des Palestiniens qui vivent en Israël.

Malheureusement, dans les années qui ont suivi, le gouvernement israélien n’a rien tenté pour mettre en œuvre une législation garantissant des droits civils aux Arabes israéliens à égalité de ceux dont profitent les juifs israéliens, et le Mur est devenu plus long, annexant inexorablement, illégalement, toujours plus de la Cisjordanie.

J’ai appris ce jour de 2006, à Bethléhem, un peu de ce que cela veut dire, vivre sous une occupation, emprisonné derrière un Mur.

Cela signifie qu’un agriculteur palestinien doit regarder ses oliviers, vieux de plusieurs siècles, être déracinés. Cela signifie qu’un élève palestinien ne peut se rendre à son école, parce que le check-point est fermé. Cela signifie qu’une femme peut accoucher dans une voiture, parce que le soldat n’a pas voulu la laisser passer et aller à l’hôpital pourtant à 10 minutes de voiture. Cela signifie qu’un artiste palestinien ne peut se rendre à l’étranger pour exposer ses œuvres, ou présenter son film dans un festival international.

Pour la population de Gaza, enfermée dans une quasi prison, derrière le mur du blocus illégal d’Israël, cela signifie toute une série d’autres injustices. Cela signifie que les enfants vont dormir le soir avec la faim, que beaucoup souffrent d’une malnutrition chronique. Cela signifie que les pères et les mères, qui ne peuvent trouver de travail dans une économie laminée, n’ont aucun moyen de subvenir aux besoins des leurs. Cela signifie que les étudiants universitaires avec des bourses d’études pour l’étranger voient la chance de leur vie s’éloigner parce qu’ils ne sont pas autorisés à voyager.

De mon point de vue, le contrôle odieux et draconien qu’Israël exerce sur les Palestiniens assiégés dans la bande de Gaza et les Palestiniens de Cisjordanie occupée (y compris Jérusalem-Est), associé à son déni des droits des réfugiés de rentrer dans leurs foyers en Israël, exige de toutes celles et tous ceux qui sont épris de justice à travers le monde de soutenir les Palestiniens dans leur résistance civile, non violente.

Quand les gouvernements refusent d’agir, les peuples le doivent, avec tous les moyens pacifiques à leur disposition. Pour certains, cela a consisté à rejoindre la Marche pour la Liberté pour Gaza, pour d’autres, la flottille humanitaire qui a tenté d’acheminer une aide humanitaire si nécessaire à Gaza.

Pour moi, cela signifie de clamer mon intention de me porter solidaire, non seulement avec le peuple de Palestine, mais aussi avec les milliers d’Israéliens qui désapprouvent les politiques racistes et colonialistes de leurs gouvernements, en rejoignant la campagne de Boycott, Désinvestissements et Sanctions (BDS) contre Israël, jusqu’à ce qu’il se conforme à ces trois droits humains fondamentaux, tel qu’exigé par le droit international :

* 1 - mettre fin à l’occupation et à la colonisation de toutes les terres arabes (occupées depuis 1967) et démanteler le Mur ;

* 2 - reconnaître les droits fondamentaux des citoyens palestiniens d’Israël dans une totale égalité, et

* 3 - respecter, protéger et promouvoir les droits des réfugiés palestiniens à rentrer dans leurs foyers et leurs propriétés, comme stipulé dans la résolution 194 des Nations unies.

Ma conviction est née avec cette idée que tous les peuples méritent les droits humains fondamentaux. Ma position n’est pas antisémite. Elle n’est pas une attaque contre le peuple d’Israël. Elle est, néanmoins, un appel à l’adresse de mes collègues de l’industrie de la musique, et aussi des artistes des autres disciplines, pour qu’ils rejoignent le boycott culturel.

Les artistes ont eu raison de refuser de jouer à Sun City, en Afrique du Sud, jusqu’à ce que tombe l’apartheid et que Blancs et Noirs jouissent des mêmes droits. Et nous avons raison de refuser de jouer en Israël jusqu’à ce que le jour vienne - et sûrement qu’il viendra - où le Mur de l’occupation tombera, et que les Palestiniens vivront aux côtés des Israéliens, dans la paix, la liberté, la justice et la dignité que tous, ils méritent.

Le 25 février 2011
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cagliostro



Messages : 199
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Lun 21 Mar - 16:39

Non pas que je ne soutienne pas son action dans l'absolu...

Mais je pense qu'il va sincèrement se brûler les ailes sur le coup. D'abord, parce que les trois revendications sont irréalistes, ensuite parce que si un débat serain sur le sujet était possible, cela se saurait depuis longtemps.

D'une manière plus général, je ne pense pas qu'un artiste doive s'impliquer dans un conflit de manière militante, une approche ou une réprobation philosophique est généralement préférable.

En affaire international, il ne sert à rien de dire ce qu'il conviendrait de faire, ou plutôt de ce qui serait le plus juste, mais il faut se concentrer sur ce qui est réalisable, droit international (qui est déjà un concept hélas trop vague) ou pas.

le point 3 est irréaliste au possible, c'est comme si l'Eglise Catholique réclamait à la République les propriétés que la Révolution lui a confisqué ou qu'un Bourbon réclamait les biens de la courronne. Je ne parle pas de justice , la comparaison n'est là que pour insister sur la notion de faisabilité!!!!

Par ailleurs, je suis par principe aussi contre les mesures de représailles collectives. TOUS les Israéliens ne soutiennent pas la politique de leur gouvernement, un boycott les punit aussi cependant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naniv



Messages : 23
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Jeu 14 Avr - 17:57

Je trouve ça bien un artiste qui n'aie pas peur d'affirmer ses opinions profondes à la face du monde, même si elles ne sont pas dans la mouvance "politiquement correcte". Le Roger m'a fait énormément plaisir avec cette prise de position. C'est un des rares artistes qui osent parler de tout ça sans mots voilés et cela mérite d'être salué.
Je trouve dommage que certains aient tenté de le taxer d'antisémitisme alors qu'il a juste critiqué la politique et non son peuple dans le cas d'Israël.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P



Messages : 2723
Date d'inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Jeu 14 Avr - 18:47

Cagliostro a écrit:
Non pas que je ne soutienne pas son action dans l'absolu...

Mais je pense qu'il va sincèrement se brûler les ailes sur le coup. D'abord, parce que les trois revendications sont irréalistes, ensuite parce que si un débat serain sur le sujet était possible, cela se saurait depuis longtemps.

D'une manière plus général, je ne pense pas qu'un artiste doive s'impliquer dans un conflit de manière militante, une approche ou une réprobation philosophique est généralement préférable.

En affaire international, il ne sert à rien de dire ce qu'il conviendrait de faire, ou plutôt de ce qui serait le plus juste, mais il faut se concentrer sur ce qui est réalisable, droit international (qui est déjà un concept hélas trop vague) ou pas.

le point 3 est irréaliste au possible, c'est comme si l'Eglise Catholique réclamait à la République les propriétés que la Révolution lui a confisqué ou qu'un Bourbon réclamait les biens de la courronne. Je ne parle pas de justice , la comparaison n'est là que pour insister sur la notion de faisabilité!!!!

Par ailleurs, je suis par principe aussi contre les mesures de représailles collectives. TOUS les Israéliens ne soutiennent pas la politique de leur gouvernement, un boycott les punit aussi cependant.


bien d'accord, et je te suis particulièrement lorsque tu écris que "D'une manière plus général, je ne pense pas qu'un artiste doive s'impliquer dans un conflit de manière militante, une approche ou une réprobation philosophique est généralement préférable.". D'autant que Waters manque peut être de légitimité pour s'attaquer au problème, en tant que rock star anglaise au quotidien plutôt éloigné du sujet.
Toute proportion gardées j'aime assez le discours d'un Brassens, qui disait en substance "j'écris des chanson, j'écris des histoires, mais je ne donne pas de morale, et je ne dis à personne ce qu'il devrait ou ne devrait pas faire : qui suis-je pour donner des conseils aux gens ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journaltimbre.overblog.com/
elendil



Messages : 51
Date d'inscription : 06/06/2010

MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Ven 15 Avr - 0:00

hmm, je ne suis pas vraiment d'accord

pour moi le fait que roger soit une rock star et soit loin de partager le quotidien des palestiniens ne lui interdit pas de prendre position, qu'il soit artiste ou plombier c'est avant tout un citoyen et en tant que citoyen, qui est allé sur place qui plus est, son opinion sur le quotidien des palestiniens est peut être plus éclairée que celle du citoyen lambda

de la à dire que sa prise de position aura un impact c'est une autre histoire, mais je pense que son engagement a le mérite d'exister car il faut un certain courage pour l'assumer publiquement. Sa position a également le mérite de faire parler de cette situation intolérable.

Je ne comprends pas bien en quoi il risque de se bruler les ailes ?

Pour revenir sur le point n°3 je ne pense pas que la situation palestinienne soit comparable avec les biens de l'eglise catholique ou du roi de france, la creation d'israel ne s'est pas faite suite a une guerre ou une revolution, elle s'est faite sous mandat de la communauté internationale. S'il y a eu une guerre elle s'est gagnée sur le terrain politique et les arabes de palestines ont été les grands perdants du démantèlement de l'empire ottoman. Je pense que le sentiment d'injustice est de ce fait bien plus exacerbé que s'ils avaient perdu leur terre sur le terrain militaire.

L'infaisablilité est surtout liée à la différence des pouvoirs politiques qui s'opposent dans la région, qui peut dire pendant combien de temps les etats unis pourront couvrir l'état d'israel face à ses voisins ? il y a des guerres qui ont eu pour causes des contentieux portant sur des terres et d'autres pour des motifs liés à la religion, la on cumule un peu les deux, je suis assez pessimiste quant à une issue pacifique dans cette région...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Free Four



Messages : 7977
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 43
Localisation : Le Plessis Trévise

MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Ven 15 Avr - 9:05

Il vaut mieux ne pas entrer dans ce genre de débat car ça tourne vite en eau de boudin.


Dernière édition par Free Four le Sam 8 Déc - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Ven 15 Avr - 10:08

attendez en france nous avons que des artistes engagés (c'est à dire de gauche) qui chasse le fachisme fantasmé, l'homophobie, ou même la mysoginie, et cela ne dérange personne, par contre quand un artiste, un vrai (dieudonné ou waters) s'engage dans une vraie lutte, plus risqué au niveau carrière et financière, les mêmes soi disant engagés les traites d'antisémites, facho....

C'est pour ça que je suis sur qu'aucun artiste ne suivra waters, car trop dangereux!
Revenir en haut Aller en bas
Free Four



Messages : 7977
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 43
Localisation : Le Plessis Trévise

MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Ven 15 Avr - 11:43

Je pense que Roger est pour la paix dans le monde, c'est cool, les artistes peuvent inciter au dialogue et à la paix.


Dernière édition par Free Four le Sam 8 Déc - 12:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gsdy



Messages : 160
Date d'inscription : 28/05/2010
Localisation : noitasilacoL

MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Ven 15 Avr - 14:58

Free Four a écrit:
... ça tourne vite en eau de boudin.

De toute manière je n'en mange pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frenchcandle



Messages : 2864
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 49
Localisation : rennes

MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Mer 13 Juil - 0:23


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J.J.
Modérateur


Messages : 2130
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 39
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Ven 30 Nov - 16:24



Je remonte ce sujet, pour indiquer que notre Roger est intervenu hier à la tribune des Nations Unies en marge du vote sur la reconnaissance de la Palestine.

Son discours (25 minutes Suspect ) est visible ici :


Pour les plus fainéants ou les non anglophones, on trouve un résumé de la séance sur le site de l'ONU :
http://www.un.org/News/fr-press/docs//2012/AGPAL1250.doc.htm
Citation :
Au nom de la société civile, M. Roger Waters a, sous les applaudissements nourris de la salle, exhorté les États Membres à saisir le moment historique du vote de cet après-midi pour que la Palestine obtienne le statut d’État observateur. Après avoir fustigé les activités d’apartheid, d’épuration ethnique, de châtiments collectifs, de crimes de guerre d’Israël, l’auteur-compositeur a jugé « déterminant de gagner la bataille médiatique, ici, afin de faire prendre conscience au peuple des États-Unis de la responsabilité et du rôle de son gouvernement dans le conflit israélo-palestinien et de la réalité de la vie quotidienne des Palestiniens ».

________________________________________________________________
For long you live and high you fly
And smiles you'll give and tears you'll cry
And all you touch and all you see
Is all your life will ever be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hacarlesta



Messages : 141
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Ven 30 Nov - 16:58

Excellent! Quel homme ce Roger!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dumbangel
Admin


Messages : 2657
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien   Ven 30 Nov - 17:41

Le détail du lien donné par J.J. :

Intervenant au nom de la société civile, M. ROGER WATERS, Fondateur du groupe de musique Pink Floyd, a d’abord précisé que le Quatrième tribunal de Russell sur la Palestine, réuni à New York les 6 et 7 octobre 2012, a reconnu Israël responsable d’apartheid, d’épuration ethnique, de châtiments collectifs, et de non-respect de la quatrième Convention de Genève en raison des activités de colonisation, et de crimes de guerre commis par l’utilisation d’armes illégales –dont des bombes au phosphore blanc- lors de l’opération Plomb durci en 2008. M. Waters s’est d’abord étonné de l’incapacité de la communauté internationale à mettre en œuvre l’avis consultatif clair rendu par la Cour internationale de Justice de 2004 condamnant la construction du mur de séparation.

Examinant l’argument d’Israël, qui estime qu’il « ne fait que se défendre contre les attaques de roquettes », M. Waters a estimé que « tout dépendait à partir de quelle heure on commençait à examiner l’histoire de ce qui vient de se passer à Gaza. On peut commencer dans l’après-midi qui a vu le lancement de roquettes palestiniennes sur Israël ou le matin du même jour, lorsque des soldats israéliens ont tué un jeune palestinien de 13 ans qui jouait au football sur un terrain de Gaza. Si l’on va plus loin dans le temps, jusqu’à l’opération Plomb durci en 2008, on peut noter que 271 Palestiniens ont été tués par les obus, drones et avions israéliens et qu’aucun Israélien n’a été tué, a relevé M. Waters. Toute invasion provoque une résistance, a dit M. Waters, avant de lancer aux alliés d’Israël qui prétendent que Gaza n’est plus occupé, qu’Israël contrôle encore l’espace aérien et maritime de Gaza qui subit aussi un blocus. Il a déclaré que les 1,6 million d’habitants de Gaza, dont la moitié ont moins de 16 ans, vivent dans une prison à ciel ouvert.

Il a particulièrement condamné les activités de colonisation israéliennes qui sont en contradiction avec l’article 49 de la quatrième Convention de Genève. Il a dit que l’existence de 600 000 colons israéliens en Cisjordanie et à Jérusalem-Est représentait une violation permanente du droit international. Il ne s’agit plus de déplorer ou de condamner, mais de nous assurer que tous nos frères et sœurs puissent vivre dans le choix qu’ils feront après avoir exercé leur droit à l’autodétermination, a t-il insisté. Il a rappelé qu’en 1982 et 1983 l’Assemblée générale a adopté des résolutions condamnant les activités israéliennes, tout en demandant un embargo des armes et la fin de l’assistance militaire à Israël.

Alors que 132 États Membres ont déjà reconnu l’État de Palestine, a-t-il indiqué, j’appelle tous les pays à résister aux pressions d’un puissant gouvernement. M. Waters a rappelé que les États-Unis ont consacré cette année 4,1 milliards de dollars au soutien aux efforts militaires israéliens. Le chanteur du groupe Pink Floyd s’est félicité des évolutions sans précédent survenues en faveur de la cause palestinienne. Il a cité l’initiative des étudiants de l’Université de Californie qui ont demandé à l’Université de s’abstenir d’acheter des biens auprès de sociétés qui bénéficient de l’occupation israélienne. Il s’est également félicité que l’assemblée des églises presbytériennes des États-Unis ait, l’été dernier, appelé à boycotter les sociétés Caterpillar, Motorola et Hewlett Packard. Des initiatives de ce genre étaient inimaginables il y a 10 ans, a-t-il estimé.

M. Waters a rappelé que nous allons, dans quelques mois, commémorer le dixième anniversaire de la mort de Rachel Corrie, une jeune activiste tuée par des soldats d’Israël, alors qu’elle essayait de protéger une pharmacie palestinienne de la destruction. Il a appelé la communauté internationale à ne pas oublier le sacrifice ultime des jeunes activistes Tom Hurndall et James Miller.

Alors que les bombes pleuvaient sur 1,6 million d’habitants de la bande de Gaza, le Président Obama a estimé qu’Israël « avait le droit de se défendre », a poursuivi M. Waters. Il s’est demandé si cette assertion appuyait le droit d’Israël à coloniser la Palestine et à construire des murs de séparation en Territoire palestinien.

Citant l’adoption, il y a une génération, de la résolution 2625 traitant du principe de l’égalité du droit et de l’autodétermination, il a appuyé le droit d’un peuple à résister à l’utilisation de la force. Tout en fustigeant le lancement de roquettes sur la population civile israélienne, M. Waters a appuyé le droit de s’attaquer à toute opération militaire engagée dans une activité d’occupation et ce, conformément aux dispositions de la résolution 2625 qui traite du principe de l’égalité et du droit à l’autodétermination. Il a souligné l’importance de la bataille médiatique à mener pour informer la population américaine sur ce qui se passe réellement en Palestine. Il faut que la population américaine sache que son gouvernement utilise des montants énormes de dollars et une partie de ses impôts pour financer la politique de colonisation israélienne, a-t-il insisté. Il a jugé abusif tout recours au veto par les membres permanents du Conseil de sécurité pour protéger Israël et faire en sorte qu’il ne réponde pas de ses actes. « Je vous exhorte au nom des peuples de vos pays à agir et à saisir le moment historique du vote de cet après-midi pour que la Palestine obtienne ce statut d’État observateur », a conclu M. Waters.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.speak2me-zine.net
 
[topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 13Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» [topic unique] Roger et le conflit israelo-palestinien
» [Topic Unique] Les garcons avec Lux
» [TOPIC UNIQUE] Les tatouages de Harry
» [TOPIC UNIQUE] Jeux en ligne sur le net.
» [Topic unique] Modélisme r/c

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Speak of Floyd :: FORUMS PINK FLOYD :: Les dernières news Floydiennes-
Sauter vers: