Forum Pink Floyd David Gilmour Roger Waters
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 The Australian Pink Floyd Show en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Kintama



Messages : 3
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: The Australian Pink Floyd Show en France   Dim 3 Avr - 9:24

@jujufloyd Eh bien, je ne sais pas si les autres salles de concerts sont laxistes au sujet des photos mais à l'entrée du Zénith de Lille il y a bien une mise en garde concernant les photos/vidéos et enregistrements sonores. De plus, les vigiles veillaient à ce que cette consigne soit respectée. J'ai pourtant réussi à prendre une trentaine de photos avec mon portable et appareil photo (pas de fouille à l'entrée).

Le show vaut autant le détour pour les lumières que pour le son (bien sûr !). Même si il s'agit d'un groupe hommage et qu'on ne retrouve pas la magie de Pink Floyd c'est un concert mémorable malgré tout. Pour un jeune de 23 ans comme moi qui n'aura pu les voir (au mieux en 94... à 7 ans) c'est un grand plaisir de pouvoir profiter d'un tel groupe ! À noter, que les deux guitaristes font penser à la fois au Gilmour jeune et vieux. Celui qui joue le rôle du Gilmour senior lui ressemble vraiment (de loin du moins), même dans sa voix. Par contre, le chanteur "officiel" du groupe est loin d'avoir une voix gilmourienne... On regrettera le niveau sonore trop fort comme dans tous les concerts, notamment celui de la basse (très bien jouée) et de la batterie.

Voici la setlist d'hier (samedi 2 avril 2011) - 2h~2h30 :
Shine on you crazy diamond (Parts 1-5)
Welcome to the machine
Coming back to life
Arnold Layne
Sorrow
Learning to fly
Dogs
[Entracte ~ 20 min]
Speak to me
On the run
Time
The great gig in the sky
What do you want from me
Careful with that axe, Eugene
Money
The happiest days of our lives
Another brick in the wall (Part 2)
Wish you were here
One of these days
Comfortably numb
Run like hell

Je suis déçu de ne pas avoir entendu des titres comme "Echoes" ou "Let there be more light". Aucun titre de "Atom heart mother" aussi, enfin pas LE titre... Sad Un titre comme "Astronomy domine" doit également être impressionnant en live ! On aura quand même eu le droit à un Dogs avec un peu d'improvisation pendant 20 minutes avant l'entracte :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biding my time



Messages : 1843
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 41
Localisation : Près de saint-omer (62)

MessageSujet: Re: The Australian Pink Floyd Show en France   Dim 3 Avr - 22:20

J'y étais aussi, avec ma moitié (qui n'a pas dû apprécier, vu que j'ai eu à peine un commentaire.)
J'ai beaucoup aimé la deuxième partie, un peu moins la première. Déçu par la mollesse d'Arnold Layne. J'ai trouvé d'ailleurs que les ruptures dans les morceaux n'étaient pas toujours assez marquées, ce qui ralentissait un peu l'ensemble. Le chanteur "principal" (sans guitare) était assez pitoyable. Mais ceci étant dit, j'ai passé un excellent moment, et je ne regrette pas d'avoir pris des places de dernière minute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J.J.
Modérateur


Messages : 2128
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 39
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: The Australian Pink Floyd Show en France   Lun 4 Avr - 9:18

Bon allez, je me lance dans un compte-rendu détaillé.

Brest, Parc des expos de Penfeld - 29 mars 2011
Le début du concert est annoncé à 20:00. J'arrive sur place vers 19:30. Pas un chat ou presque, le parking est étrangement calme, loin de l'effervescence généralement constatée avant un concert... me serais-je trompé de lieu, de date ou d'heure ? Apparemment non. Je rentre dans la salle et on me donne les fameuses lunettes polarisantes pour les effets 3D. A l'intérieur c'est effectivement pas la foule des grands jours, mais ça se remplit gentiment. La scène est impressionnante et on remarque surtout l'immense écran circulaire qui trône au fond. Sur cet écran, le visuel Dark Side australien et un message indiquant que les effets 3D sont dans la 2ème partie du concert. On peut ranger les lunettes pour l'instant.

Je suis plutôt bien placé : 5ème rang, en face de la scène. Plutôt sympa. Un coup d'œil autour de moi, le public est très hétérogène et va de (assez) jeune -j'ai vu des gars qui devaient avoir une 15aine d'année- à (relativement) âgé -le public originel du Floyd, la 60aine bien tassée.

20:00 pile, les lumières s'éteignent et les premières notes de synthé retentissent dans la salle. Ceux-là sont tout aussi ponctuels que leurs illustres modèles. D'ailleurs ça se confirmera par la suite : un premier set d'un peu plus d'une heure, suivi de 20 min de pause, puis une deuxième partie d'1H30. Organisation très floydienne ! Ils poussent d'ailleurs le mimétisme jusqu'aux fameuses caisses noires contenant le matos (celles que l'on voit dans Pompeii), sur lesquelles il est écrit non pas "PINK FLOYD LONDON", mais "AUSSIE FLOYD ADELAIDE".

La set list, apparemment la même pour toute la tournée :

Shine on you crazy diamond (Parts 1-5) [sans coupes franches ni transitions hasardeuses !]
Welcome to the machine [avec un film digne d'un économiseur d'écran Windows]
Coming back to life [transition un peu rude, mais on aura pire...]
Arnold Layne
Sorrow
Learning to fly
Dogs

Speak to me
Breathe
On the run
Time / Breathe (reprise)
The great gig in the sky
What do you want from me [là, la transition fait mal ]
Careful with that axe, Eugene
Money
The happiest days of our lives
Another brick in the wall (Part 2)
Wish you were here
One of these days
Comfortably numb
Rappel : Run Like Hell

Quelques détails :
Arnold Layne : J'apprécie. Frais et inattendu, c'est super ! Celui-là il décoiffe. Les télécaster sont de sortie et c'est parti pour un bon (mais bref) moment de rock.
Dogs : Ce morceau est à des années lumières de l'original. Le guitariste et le clavier font ce qu'ils peuvent, c'est peut être très juste dans les notes, mais le son n'y est pas. Pour moi, ça ne passe pas... dommage.
Speak To Me :Excellente entrée en matière, film en 3D où on voit un kangourou chercher un disque à mettre sur sa platine : un fameux prisme (clameur du public). Les effets sont pas mal. C'est à peu près le seul moment sympa avec la 3D. Après, ça devient vite gonflant, voire sans intérêt.
A la fin de Great Gig , je m'apprête à entendre les sons de tiroirs-caisse familiers (je me prends même à rêver à une intégrale Dark Side), mais... stupeur ! horreur ! on nous sert un What do you want... Le choix artistique est quand même très mauvais, là.
Je ne reviendrai pas sur Careful, pour moi raté (même si c'est très sympa d'avoir essayé Embarassed )

La dernière partie (à partir de Money) est certainement la meilleure à mon goût avec tous les gold du groupe. Je n'irai pas dans le détail, tout était impeccable, sauf les faux effets 3D, finalement très gonflants. En parlant de gonflable, on a droit à un teacher plus vrai que nature sur ABITW, un kangourou joyeux sur OOTD (excellent) et un cochon (bien caché) sur RLH. Sur tous ces morceaux le groupe est à l'aise et il s'éclate. Sur Run Like Hell, tout le monde est debout dans une très bonne ambiance.

Au final un bon concert, malgré quelques mauvais moments. Les bémols à signaler :
- pas de lasers ni de quadriphonie, contrairement à ce qui était annoncé ;
- l'écran est placé derrière les musiciens et pas au-dessus (mais je pense que c'est à cause de la taille de la salle). Du coup ça masque un peu ;
- les films projetés sont quand même très sheep cheap et bien souvent sans intérêt (il y en a trop en fait)
- enfin, la distribution scénique ne respecte pas les codes floydiens : le clavier en plein milieu, une guitare de chaque côté, les choristes sur la droite et le batteur à gauche (bon, OK, c'est du détail ). A noter que côté guitaristes, on a droit à deux Gilmour pour le prix d'un : un gros chauve avec sa strat noire et un jeune chevelu avec sa strat rouge. Intéressant, non ?

Enfin, beaucoup de morceaux de Pink Floyd (1987) Ltd. Un peu lassant tout de même. Mais on les sent plus à l'aise là dessus que sur le Floyd vintage !

Ah et une petite pensée pour Merlin que je n'ai malheureusement pas pu rencontrer... la faute à un train !

________________________________________________________________
For long you live and high you fly
And smiles you'll give and tears you'll cry
And all you touch and all you see
Is all your life will ever be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OL54



Messages : 160
Date d'inscription : 07/06/2010

MessageSujet: Re: The Australian Pink Floyd Show en France   Lun 4 Avr - 12:49

Pourquoi n'y avait-il pas de lasers et de quadriphonie ? C'était pareil à Lille non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yot



Messages : 154
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 68
Localisation : Alpes maritimes

MessageSujet: Re: The Australian Pink Floyd Show en France   Lun 4 Avr - 13:22

OL54 a écrit:
Pourquoi n'y avait-il pas de lasers et de quadriphonie ? C'était pareil à Lille non ?
La quadriphonie est présente,mais je suppose qu'il faut être au milieu de la salle pour en profiter.
Quant aux lasers,ils étaient là pour toute la tournée européenne,sauf pour la France:problème technique,autorisation refusée.....? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J.J.
Modérateur


Messages : 2128
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 39
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: The Australian Pink Floyd Show en France   Lun 4 Avr - 14:02

yot a écrit:
La quadriphonie est présente,mais je suppose qu'il faut être au milieu de la salle pour en profiter.
NON et je suis formel : il n'y avait pas de quadriphonie à Brest.

Ou alors, ils appellent quadriphonie ce qui n'en est pas. Sur des morceaux comme Dogs ça s'entend normalement très bien (le pont avec stone...stone...stone... qui tourne et les aboiements, etc..). Mais là :rien ! Lorsque je me suis retourné pour voir l'envers du décor, il n'y avait que deux petites enceintes derrière les tribunes qui faisaient plutôt office de retour son. En tous cas insuffisant pour assurer une quadiphonie digne de ce nom.

________________________________________________________________
For long you live and high you fly
And smiles you'll give and tears you'll cry
And all you touch and all you see
Is all your life will ever be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yot



Messages : 154
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 68
Localisation : Alpes maritimes

MessageSujet: Re: The Australian Pink Floyd Show en France   Lun 4 Avr - 15:23

J.J. a écrit:
yot a écrit:
La quadriphonie est présente,mais je suppose qu'il faut être au milieu de la salle pour en profiter.
NON et je suis formel : il n'y avait pas de quadriphonie à Brest.

Ou alors, ils appellent quadriphonie ce qui n'en est pas. Sur des morceaux comme Dogs ça s'entend normalement très bien (le pont avec stone...stone...stone... qui tourne et les aboiements, etc..). Mais là :rien ! Lorsque je me suis retourné pour voir l'envers du décor, il n'y avait que deux petites enceintes derrière les tribunes qui faisaient plutôt office de retour son. En tous cas insuffisant pour assurer une quadiphonie digne de ce nom.
Je verrai cela à Dijon,mais je connais quelqu'un présent au concert de Brest et qui a très bien entendu les effets quadriphoniques. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom59



Messages : 841
Date d'inscription : 30/05/2010
Age : 25
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: The Australian Pink Floyd Show en France   Lun 4 Avr - 21:33

C'est vraiment dommage pour les lasers car s'ils veulent ramener les mêmes personnes l'an prochain, il faut tout mettre en oeuvre! Les lasers rendent VRAIMENT mieux le show surtout sur RLH

Olympia 2009 : Lasers présent
Colisée Roubaix 2010 : Lasers présent

Problème d'autorisation, j'en doute :/. Après, la plupart des gens n'était même pas au courant qu'il y aurait du avoir des lasers !

A voir l'an prochain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yot



Messages : 154
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 68
Localisation : Alpes maritimes

MessageSujet: Re: The Australian Pink Floyd Show en France   Mer 6 Avr - 23:28

Juste de retour de Dijon,après un concert GEANT Very Happy

Pour la quadriphonie,d'où j'étais placé(environ 5mn derrière la console son et 10m à sa droite)l'effet était tout bonnement fantastique,bien supérieur à ce que j 'avais entendu avec Waters.On était littéralement enveloppé par le son.Les basses prenaient aux tripes.On voit là toute la maitrise de Colin Nordfield,ingénieur du son de Pink Floyd et de Gilmour lors des tournées 1994 2006.Maintenant,il est possible que les gens placés devant ne perçoivent pas tous les effets...

Pas de lasers...et la réponse officielle est que maintenant,depuis 2011,tous les lasers sont interdits dans les salles de spectacle en France(seul pays d 'Europe à les interdire).Les opérateurs lasers ont du repartir en Angleterre et ne retourneront au travail que demain pour les concerts en Espagne.Je vous laisse méditer sur cette décision.

La 3d n'était utilisée que pour quelques morceaux,mais l 'effet est spectaculaire.On voit le cochon flotter au milieu de la salle ou le lit de on the run s 'enfoncer à travers un tunnel.Seul hic,les lunettes avaient été mal pliées à la presse et la plupart des gens les mettaient à l 'envers,ce qui donnait un effet 3d genre cinema et non cette 3d qui semble flotter à 2m de soi.

David(pas Gilmour),le nouveau guitariste a fait d'énormes progrès par rapport aux premiers concerts de la tournée et est tout bonnement fantastique .Les Aussies ne pouvaient pas trouver meilleure recrue.

Sinon,le Zenith était pratiquement plein,environ5000 - 6000 personnes vu que la capacité est de 7800 mais que des rideaux masquaient les 2 ailes.Le public a très bien réagi et comfortably numb s'est terminé en standing ovation.
C'est la 9ème fois que je vois les Aussies et sans hésiter le meilleur concert!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J.J.
Modérateur


Messages : 2128
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 39
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: The Australian Pink Floyd Show en France   Jeu 7 Avr - 8:47

yot a écrit:
Pour la quadriphonie,d'où j'étais placé(environ 5mn derrière la console son et 10m à sa droite)l'effet était tout bonnement fantastique,bien supérieur à ce que j 'avais entendu avec Waters.On était littéralement enveloppé par le son.Les basses prenaient aux tripes.On voit là toute la maitrise de Colin Nordfield,ingénieur du son de Pink Floyd et de Gilmour lors des tournées 1994 2006.Maintenant,il est possible que les gens placés devant ne perçoivent pas tous les effets...
Je reste quand même perplexe sur cette histoire de quadriphonie. scratch
J'ai des oreilles en mousse et je n'entends pas toujours toutes les subtilités musicales. Mais jusqu'à présent je ne pensais pas avoir des yeux en carton ! silent

Je suis à la recherche de photos prises depuis la scène, qui permettraient de voir le "sound system" à l'arrière. Car autant les enceintes de devant m'ont impressionné par leur taille, autant celles que j'ai vu derrière m'ont paru réellement petites en comparaison. Je veux dire : ça explique que depuis le 5ème rang je n'ai rien entendu, mais normalement avec la quadriphonie on devrait être en 4.0, donc avec un son équivalent venant de derrière et de devant. Peu importe où on se situe dans la salle.
Si quelqu'un a ce genre d'images je suis preneur. Wink

________________________________________________________________
For long you live and high you fly
And smiles you'll give and tears you'll cry
And all you touch and all you see
Is all your life will ever be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P



Messages : 2721
Date d'inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: The Australian Pink Floyd Show en France   Jeu 7 Avr - 11:26

yot a écrit:


Pas de lasers...et la réponse officielle est que maintenant,depuis 2011,tous les lasers sont interdits dans les salles de spectacle en France(seul pays d 'Europe à les interdire).Les opérateurs lasers ont du repartir en Angleterre et ne retourneront au travail que demain pour les concerts en Espagne.Je vous laisse méditer sur cette décision.


La réponse officielle de qui ?

Article 3 du décret du 2 mai 2007 relatif à la sécurité des appareils à laser sortant :

"Il est interdit de fabriquer, importer, mettre à disposition à titre gratuit ou onéreux, détenir en vue de la vente ou de la distribution gratuite, mettre en vente, vendre ou distribuer à titre gratuit des appareils à laser non destinés à un usage professionnel spécifique d'une classe supérieure à 2."

Article 68 de la loi du 14 mars 2011, d'orientation et de programmation pour la sécurité intérieure :

Le fait d'acheter, de détenir ou d'utiliser un appareil à laser non destiné à un usage spécifique autorisé d'une classe supérieure à 2 est puni de six mois d'emprisonnement et de 7 500 € d'amende.
Est puni des mêmes peines le fait de fabriquer, importer, mettre à disposition à titre gratuit ou onéreux, détenir en vue de la vente ou de la distribution gratuite, mettre en vente, vendre ou distribuer à titre gratuit ces mêmes matériels.
La liste des usages spécifiques autorisés pour les appareils à laser sortant d'une classe supérieure à 2 est fixée par décret.


En l'absence de décret d'application, on en reste à la version de 2007 et le laser est autorisé pour usage professionnel. Lorsque le décret sera publié, il semble logique que les spectacles feront partie des usages autorisés.

Il y a également des déclarations à faire pour les spectacles, en mairie et/ou en préfecture, un certain temps avant la manifestation et les installations de type lasers ou pyrotechnie figurent parmi les éléments à déclarer. En tout cas j'ai vu des lasers dans une salle de 500 personne pas plus tard que la semaine dernière, et il est faux de dire qu'ils sont interdits en France. Le nouveau régime d'interdiction de la LOPPSI 2 vise le grand jeu qui pour les abrutis consiste à viser les cockpits des avions de ligne avec des pointeurs lasers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journaltimbre.overblog.com/
yot



Messages : 154
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 68
Localisation : Alpes maritimes

MessageSujet: Re: The Australian Pink Floyd Show en France   Jeu 7 Avr - 12:05

[quote="P"]
yot a écrit:


Pas de lasers...et la réponse officielle est que maintenant,depuis 2011,tous les lasers sont interdits dans les salles de spectacle en France(seul pays d 'Europe à les interdire).Les opérateurs lasers ont du repartir en Angleterre et ne retourneront au travail que demain pour les concerts en Espagne.Je vous laisse méditer sur cette décision.


La réponse officielle de qui?

Ce sont les Aussies eux mêmes qui m'ont donné cette explication et ils étaient les premiers embêtés.Maintenant ils sont obligés de s'exécuter car c 'est Drouot productions,l'organisateur de la tournée française qui leur a transmis cet ordre.A moins de passer par des procédures juridiques qui auraient pris du temps il n 'y avait pas trop de solution.
Ensuite,il y a peut ètre une question de puissance car les lasers qu 'ils utilisaient cette année étaient plus puissants que ceux de l 'an dernier.
Ils ont eu l 'air surpris quand je leur ai dit que Jean Michel Jarre avait utilisé des lasers de forte puissance cette année et pensent que c'est un arrangement "à l'amiable...." Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yot



Messages : 154
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 68
Localisation : Alpes maritimes

MessageSujet: Re: The Australian Pink Floyd Show en France   Jeu 7 Avr - 13:36

J.J. a écrit:
yot a écrit:
Pour la quadriphonie,d'où j'étais placé(environ 5mn derrière la console son et 10m à sa droite)l'effet était tout bonnement fantastique,bien supérieur à ce que j 'avais entendu avec Waters.On était littéralement enveloppé par le son.Les basses prenaient aux tripes.On voit là toute la maitrise de Colin Nordfield,ingénieur du son de Pink Floyd et de Gilmour lors des tournées 1994 2006.Maintenant,il est possible que les gens placés devant ne perçoivent pas tous les effets...
Je reste quand même perplexe sur cette histoire de quadriphonie. scratch
J'ai des oreilles en mousse et je n'entends pas toujours toutes les subtilités musicales. Mais jusqu'à présent je ne pensais pas avoir des yeux en carton ! silent

Je suis à la recherche de photos prises depuis la scène, qui permettraient de voir le "sound system" à l'arrière. Car autant les enceintes de devant m'ont impressionné par leur taille, autant celles que j'ai vu derrière m'ont paru réellement petites en comparaison. Je veux dire : ça explique que depuis le 5ème rang je n'ai rien entendu, mais normalement avec la quadriphonie on devrait être en 4.0, donc avec un son équivalent venant de derrière et de devant. Peu importe où on se situe dans la salle.
Si quelqu'un a ce genre d'images je suis preneur. Wink

Les enceintes placées à l'arrière faisaient + de 2m de haut ,prèsd'1m de large et étaient placées de façon à ce que le son soit dirigé vers les murs latéraux.Il est évident que les gens placés aux premiers rangs dans une salle genre zenith ne puissent pas en profiter pleinement...ou alors il faudrait mettre l 'arrière à fond et cela deviendrait insupportable pour la moitié de la salle.
Colin Nordfield a fait un travail fantastique sur le placement des instruments dans l'espace:ce n 'est pas du tape à l'oeil genre effet de cinéma mais une répartition équilibrée des instruments dans un espace à 3 dimensions avec quelques effets bien dosés de relief sonore (on the run,dogs,time).Du grand art. Et en plus c 'est un type adorable!
Learning to Fly Zenith Dijoncomfortably numb Dijon


Dernière édition par yot le Jeu 7 Avr - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P



Messages : 2721
Date d'inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: The Australian Pink Floyd Show en France   Jeu 7 Avr - 14:30

[quote="yot"]
P a écrit:
yot a écrit:


Pas de lasers...et la réponse officielle est que maintenant,depuis 2011,tous les lasers sont interdits dans les salles de spectacle en France(seul pays d 'Europe à les interdire).Les opérateurs lasers ont du repartir en Angleterre et ne retourneront au travail que demain pour les concerts en Espagne.Je vous laisse méditer sur cette décision.


La réponse officielle de qui?

Ce sont les Aussies eux mêmes qui m'ont donné cette explication et ils étaient les premiers embêtés.Maintenant ils sont obligés de s'exécuter car c 'est Drouot productions,l'organisateur de la tournée française qui leur a transmis cet ordre.A moins de passer par des procédures juridiques qui auraient pris du temps il n 'y avait pas trop de solution.
Ensuite,il y a peut ètre une question de puissance car les lasers qu 'ils utilisaient cette année étaient plus puissants que ceux de l 'an dernier.
Ils ont eu l 'air surpris quand je leur ai dit que Jean Michel Jarre avait utilisé des lasers de forte puissance cette année et pensent que c'est un arrangement "à l'amiable...." Wink

Soit chez gerard drouot on a pas préparé correctement et à temps ses dossiers de déclaration en préfecture, et les spectateurs pâtissent de leur amateurisme, soit ils ont pris comme prétexte une législation floue et cours d'évolution pour affirmer que les lasers sont interdits et baisser les coûts de la tournée, auquel cas les spectateurs pâtissent de leur rapacité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journaltimbre.overblog.com/
 
The Australian Pink Floyd Show en France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» The Australian Pink Floyd Show , Grand Rex 8 mars 2010
» Australian Pink Floyd Show
» The Australian Pink Floyd Show
» The Australian Pink Floyd Show ?
» The Australian Pink Floyd Show

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Speak of Floyd :: FORUMS PINK FLOYD :: Les dernières news Floydiennes-
Sauter vers: