Forum Pink Floyd David Gilmour Roger Waters
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Wright Only

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Qui s'y Floyd s'y Pink



Messages : 471
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Wright Only   Ven 25 Sep - 14:05

Bon allez. Un topic qui ne sera peut-être constitué d'un seul membre.
D'une page au mieux ? Qui sait.

Mais - alors que la guerre Wallmour gilters bat son plein - j'ai voulu sonder le forum et voir qui agencerait Rick Wright comme étant indiscutablement son préféré, son chouchou !

Il y a les Barrettiens, ceux qui prônent qu'on prend le groupe entier ou rien du tout... soit.

Mais suis-je le seul à porter à Wright une admiration sans borne (sauf quand il se repose sur les harmoniques habituelle a-F-G-a en boucle..) ??

On a le droit de se lâcher sur son 2e album solo ( ) comme avancer nos principes que les autres membres du forums amateurs de 4 ou 6 cordes sauront ignorer. Par exemple...mmmh par quoi commencer ? Ah oui ! "Summer 68, c'est quand même le meilleur morceau de la face B, non ?"

Bon allez... les Wrightiens, existez-vous ?

A ma connaissance il n'y avait pas de sujet sur Rick. pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Free Four



Messages : 7851
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 43
Localisation : Le Plessis Trévise

MessageSujet: Re: Wright Only   Sam 26 Sep - 9:25

On aime tous Rick, on est tous wrightiens

Rick, tu nous manques Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qui s'y Floyd s'y Pink



Messages : 471
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Wright Only   Sam 26 Sep - 11:40

C'est beau ce que tu dis.

Mais j'aimerais créer une loge enfin comment dire une secte rhaa saloperie de traitement de texte qui écrit n'importe quoi !? Un topic pour voir si je suis seul à le vénérer réellement plus que les autres comparses. Qui m'enchantent chacun par certains de leurs morceaux mais.. c'est pas pareil. J'ai appris la musique en écoutant Wright. Ca marque forcément un peu .
Merci pour le mot, Free Four.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jujufloyd



Messages : 2340
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 35
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Wright Only   Sam 26 Sep - 11:58

Certains d'entre nous peuvent bien avoir des préférences gilmouriennes ou watersiennes, mais tout bien fan de pink Floyd ne peut qu'être absolument fan de Rick, pour les textures qu'il a créées, son toucher délicat et ses harmonies divines. Pour moi, il n'a jamais été un génie de la composition mais son apport au sein du groupe demeure la plus grande injustice de l'histoire floydienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/groups/fansdepinkfloyd
Brian Gilmour



Messages : 883
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 31
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Wright Only   Sam 26 Sep - 12:23

Pour ce qui me concerne des morceaux solos comme Night Of A Thousand Furry Toys, Reaching For The Rail, Breakthrough, Summer Elegy et bien entendu Us and Them ou Great Gig reste des chefs d’œuvres absolus. Une délicatesse et un apport plus qu'important pour Pink Floyd un pilier indispensable!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi



Messages : 236
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 38
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Wright Only   Sam 26 Sep - 12:26

Voilà, une nouvelle fois, Juju résume assez bien ce que je peux moi-même penser. J'ai une expression personnelle pour résumer ce que Rick représente musicalement pour moi et cette expression est "poésie musicale". Je n'arriverai certainement pas à trouver les mots adéquats pour expliquer cela, mais voilà, j'ai toujours trouvé que Rick était d'une incroyable poésie musicale, notamment par sa façon d'utiliser les silences dans sa façon de jouer.

Evidemment, lorsque que le jeu de Rick se marrie à la guitare de David, cette poésie atteint de véritables sommets. Et je pense que jamais personnes d'autres que Rick, n'a jamais et ne pourra jamais, mettre aussi sublimement en valeur la guitare de David.

Je trouve aussi que son apport au Floyd, inestimable, est trop sous-estimée lorsqu'on évoque le Floyd (pour le grand public s'entend, pas en ce qui concerne les fans).

Alors vénérer est peut-être un terme un peu fort en ce qui me concerne, je parlerais plutôt de très très grande estime pour le musicien et créateur qu'il était et j'ai un profond respect pour ce grand bonhomme (dont je trouve que la photo dans le coffret Gdanks représente bien la personne, humainement parlant, cette fois-ci).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flodrien



Messages : 148
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 57

MessageSujet: Re: Wright Only   Sam 26 Sep - 12:28

Tous les membres de PINK FLOYD avaient leur importance au sein du groupe. Chacun apportait sa touche perso : un petit grain de folie par çi, un solo de guitare par là, une mélodie au piano, une cymbaline en arrière ; bref c'était PINK FLOYD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qui s'y Floyd s'y Pink



Messages : 471
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Wright Only   Sam 26 Sep - 13:23

Citation :
Pour moi, il n'a jamais été un génie de la composition mais son apport au sein du groupe demeure la plus grande injustice de l'histoire floydienne.
Le coté injustice, c'est un peu la malédiction des 3e. Je donne ce nom à ces groupes qui ont un 3e larron en retrait des 2 grandes stars et qui ont une identité forte unique et irremplaçable si on écoute les choses de façon plus froide, retenue, calculatrice et souvent musicale ou musicienne. John Paul Jones, Georges Harrison etc.

Pour la composition par contre, je ne suis pas d'accord : Waters a inventé beaucoup de choses uniques parce qu'il se disait souvent mauvais musicien. Donc "pur". Comme nous tous quand on prend un instrument qui n'est pas le notre et que "oh la vache" un plan arrive de l'espace et on n'a pas fait exprès. Vander a créé "Kobaïa parce que je ne savais pas jouer de la guitare".
Waters et Wright avaient un gros point commun, à part les intitiales, c'est d'avoir des morceaux uniques totalement singuliers, et parfois d'utiliser aussi des harmonies les plus classiques qui soient mais de les présenter d'une façon tant peu commune que cela en fait des perles à part.
Breakthought n'invente pas la musique mais quelle claque sur la mise en scène de ces accords qu'on connait tous dès qu'on gratouille un synthé ou qu'on pianote sur une guitare !
Dans Broken China, le morceau "ultime" pourrait être "From the Harbour wall". Pu.. mais quelle claque de nom de nom ! La mise en scène des notes de la fin est une sorte de mode d'emploi pour créer ses propres morceaux. Donnez moi un morceau de Wright, et j'en fais un album, pourrait-on déclamer.
Je m'emballe peut-être trop , mais gamin j'ai commencé à pouvoir m'affirmer (donc ne pas reprendre les bougies wougies des autres) parce qu'en écoutant le Floyd je comprenais des mise en scènes.
Et c'était quasi toujours exclusivement les parties de Rick.

C'est amusant de voir que la quasi totalité des fans du groupe le considère plus comme un arrangeur/créateur du son que comme un compositeur. C'est intéressant et peut-être que des musiciens aussi ne le voient pas comme compositeur.

Un de mes plus proches amis, décédé il y a peu, n'était en rien musicien, mais avait une collection d'environ 10 000 albums en gros. Voire beaucoup plus. Sa passion musicale était de décrire les ressenties qu'il pouvait éprouver sans parler de théorie musicale. En écoutant Wish dans la voiture (l'édition 2 cd) la conversion tournait autour de la mise en scène, l'architecture ou la structure de l'album à l'épreuve du temps, merci Rog , et de ses sonorités ô combien dûes à Rick Wright.

Ce qui manquait à Wright c'est la structure à grande échelle. Son 1e album solo aurait pu être beaucoup plus intéressant, et comme Gilmour il enchaîne un peu les thèmes sans forcément les développer plus loin.

Along The Shoreline, ça fait pas un peu "Run like hell" version Wright ?

Merci à tous ceux qui participent ici en tout cas  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrBean68



Messages : 396
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 39
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Wright Only   Mar 29 Sep - 13:10

Pour ma part, j'ai découvert Pink Floyd à travers Wright. Mes morceaux préférés à l'origine étaient ceux composés en partie par lui (mais je ne le savais pas encore). J'ai découvert les influences de Gilmour et Waters bien plus tard.
En plus, j'adorais le personnage discret et efficace qu'il était, sans vouloir se mettre en avant.

Broken China a été une claque lors de sa sortie, quel album, méticuleusement assemblé pour éviter d'en faire une suite de titre. Dommage qu'il n'ai pas eu le temps d'en faire un autre, je suppose qu'il aurait été tout aussi bon.

En tout cas, j'ai été touché de l'ovation qu'il a reçu à l'Olympia, ça prouve bien que les fans ont bien compris son importance au sein de PF.

Et je pourrais changer ma signature en :"Watersien ou Gilmouriste ? Non, je suis Wrightien !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qui s'y Floyd s'y Pink



Messages : 471
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Wright Only   Mar 29 Sep - 23:28

Dans mes bras forumiques, mon ami !

Citation :
Pour ma part, j'ai découvert Pink Floyd à travers Wright. Mes morceaux préférés à l'origine étaient ceux composés en partie par lui (mais je ne le savais pas encore).

En quelques sorte pareil. Quand on comprend qui compose quoi dans les morceaux cosignés à plusieurs, c'est ce que j'ai compris pour Echoes, Shine etc. Ses innovations continuent de m'influencer de façon secrète et je fais du plagiat sans le savoir.


Citation :
Dommage qu'il n'ai pas eu le temps d'en faire un autre, je suppose qu'il aurait été tout aussi bon.
Quand il est décédé, il travaillait sur un album solo à priori. De ce que j'en ai entendu à l'époque.
Ca a d'autant doublé la peine.

Gainsbourg aussi s'en est parti alors qu'il travaillait sur un album qui devait s'appeler Buana, et qui devait son album le "plus sombre, le plus cynique". Il en parlait dans les interviews quelque mois avant la fin.

Bon allez, je suis convaincu : demain je marque wrightien dans ma signature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MOB



Messages : 2018
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 45
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Wright Only   Ven 9 Oct - 15:44

En tant que claviériste amateur, je porte une affection particulière à Rick.
Ayant découvert le Floyd dans mon adolescence avec des albums comme More, Atom Heart ou Meddle, j'ai cette fibre des grands espaces instrumentaux que le groupe savait créer à l'époque.
J'en parlais d'ailleurs sur le topic dédié au "Cosmic Floyd" mix qui fait la part belle aux longs passages atmosphériques du groupe plutôt qu'à leurs "hits" évidents: http://speakoffloyd.forumactif.com/t1854-the-cosmic-floyd-a-pink-floyd-mix-by-mike-g

Lors de cet âge d'or du groupe, on avait Roger et Nick pour la dynamique, la construction savamment dosée des différentes parties, le lyrisme de David et la poésie de Rick qui sublimait souvent la musique. Prenez les mêmes (Nick, Roger, David) et mettez un autre claviériste que Rick (tout doué qu'il soit), vous n'obtiendrez plus cette magie instrumentale.

L'apport de Rick est généralement sous estimé, même si les fans sont plus conscients de son apport que le grand public.
Des grands moments wrightiens (parfois méconnus):
- Paintbox (j'adore ce morceau!)
- la seconde partie de Cirrus Minor
- Main Theme From More
- le duo basse-claviers d'AHM (sur lequel le violoncelle composé par Ron Geesin vient se placer dans la version studio) avec sa succession d'accords particulière
- le sublime accord de transition pour passer de Mother Fore (mi mineur) au Funky Dung (sol mineur)
- sa contribution tout au long d'Echoes
- l'ambiance éthérée d'Absolutely Curtains
- Great Gig et Us & Them évidemment
- Shine On: la richesse des accords lorsque le chant démarre est indéniablement la signature de Rick
- Shine On Part 9: pour moi peut-être le plus beau moment de Rick, ce requiem pour Syd est du même niveau que Great Gig, et peut-être encore plus beau

Après Shine On Part 9, on a l'impression qu'il s'est endormi pendant des années (l'inspiration tombe en panne). Ce n'est qu'avec sa reprise de confiance en lui au début des 90's qu'il a ressorti de bons moments: le pont en harmonies vocales sur What Do You Want From Me, Wearing The Inside Out, Keep Talking. Et ensuite le chef d'oeuvre, Broken China.

Et finalement, Wright est probablement la réponse quand je me demande pourquoi je trouve Rattle That Lock passable alors que j'adore The Endless River. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floyder
Modérateur


Messages : 612
Date d'inscription : 04/06/2010

MessageSujet: Re: Wright Only   Ven 9 Oct - 16:23

J'ajoute dans ses moments de grâce le solo de clavier dans Fat old sun 70/71 en live (la version de +/- 10 minutes) qui est pour moi un très grand moment aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qui s'y Floyd s'y Pink



Messages : 471
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Wright Only   Sam 10 Oct - 0:28

Sad
Etrange réaction, de lire des avis passionnés de la part d'autre forumeurs sur Rick ça...


-> Main Thème more, composition discrète mais tellement décalée par rapport à ce qui se fait à l'époque. Le morceau était une tentation à la facilité d'accompagner le "groove" général avec un accord d'orgue, et ses petites notes sont une perle d'audace. Le duo Waters/Wright est le coeur du morceau, et Mason s'en sort très bien avec ce petit son de percu.

->
Citation :
l'ambiance éthérée d'Absolutely Curtains
ce morceau est fabuleux, onirique, mais... trop court. Frustration ! Il faut passer au dessus de DSOTM et attendre Shine pour retrouver la suite de morceau et le potentiel qu'il avait.

->
Citation :
Shine On Part 9: pour moi peut-être le plus beau moment de Rick
Certes, sans la voix de Clare Torry, la force de Great Gig est forcément diminuée. Shine p9 se retrouve alors devant sans trop d'adversaire possible. Moment magique, dont certaines lignes rappellent "Oxygène" de l'immonde JMJ.

->
Citation :
moments de grâce le solo de clavier dans Fat old sun 70/71
Honte totale à moi : jamais fait attention ! Faut que je retrouve mon "Libest Spacement Monitor", un ..enregistrement de 70 dans lequel je sais qu'il y est avec Embryo live. J'espère ne pas me tromper de pir.. d'enregistrement.

A mon tour : Dans animals, j'ai l'impression que ses apports ont été joués certes, mais juste assez pour qu'il fasse joujou et on passe au morceau tel qu'il était déjà prévu en 74. Pas d'exploitation floydienne poussée façon WYWH, ce que je reproche à Animals.
L'intro de Pigs, c'est forcément un plan à la Rick. Ca aurait pu être développé et former ainsi une intro qui aurait été un véritable morceau (Pigs part 1 - telle la découpe d'un Shine ou d'un Atom).

Quant à Atom... la partie que je préfère de toutes, Breast Milky, est basée sur les accords au clavier.
Plus enrichissant je trouve que les sempiternelles déformations bluesy du type Mother Fore (j'adore j'adore mais bon).

Merci de ces contributions, en particulier MOB et sa liste très pertinente !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floyder
Modérateur


Messages : 612
Date d'inscription : 04/06/2010

MessageSujet: Re: Wright Only   Sam 10 Oct - 0:59

te fais pas chier à chercher, pour moi la meilleure version est ici :



Quand on voit (entend) ce qu'ils étaient réellement capable de faire à 4 What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclipse



Messages : 728
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 48
Localisation : on one side of the moon

MessageSujet: Re: Wright Only   Sam 10 Oct - 11:59

Je plussoie... Ô combien !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qui s'y Floyd s'y Pink



Messages : 471
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Wright Only   Sam 10 Oct - 19:59

Très grand merci pour le lien.
J'irais très bientôt !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrecFloyd



Messages : 82
Date d'inscription : 21/11/2015
Age : 19
Localisation : Quebec

MessageSujet: Re: Wright Only   Mer 2 Déc - 22:56



Premiere chanson créditer de Wright à vie .. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qui s'y Floyd s'y Pink



Messages : 471
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Wright Only   Jeu 3 Déc - 12:22

RHoooooo merci pour ce doc que je ne connaissais absolument pas !!!

Même si.... mais quand même il y a des petites notes de piano bizarres à 1'56 qui font mouche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Wright Only
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chely Wright
» Phoenix Wright
» Décès de Rick Wright
» RIP Rick Wright
» Albums solo (ou avec Zee) de Rick Wright

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Speak of Floyd :: FORUMS PINK FLOYD :: Speak of Floyd-
Sauter vers: