Forum Pink Floyd David Gilmour Roger Waters
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 savez-vous m'éclairer sur The Wall?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
jul1ann



Messages : 2
Date d'inscription : 15/02/2015
Age : 19
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Dim 15 Fév - 22:08

Bonjour à tous!
J'ai 17 ans et dans le cadre de mon travail de fin d'étude, je dois répondre à une problématique. Amoureuse de la musique, j'ai choisit comme sujet: "Le concept The Wall a-t-il marqué les esprits lors de sa sortie et qu'en est-il actuellement?"
Ainsi, je me permet de vous poser cette question: The Wall (l'album, le film ou le concert) vous a-t-il marqué? (aussi bien musicalement qu'au niveau des paroles)
C'est aussi intéressant pour moi d'avoir l'avis de personnes de tout âges! Et pour l'instant je cherche surtout à savoir si l'album a marqué les esprits lors de sa sortie. Donc si vous étiez là en 1979 et que vous pouviez m'aider en me donnant vos impressions sur The Wall, ça m'aiderait énormément!
merci a tout ceux qui répondront à ma question! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qui s'y Floyd s'y Pink



Messages : 473
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Dim 15 Fév - 22:36

A part dire "oui".. d'autres ici, beaucoup plus vieux, pourront mieux raconter cette époque, mais ils commencer à avoir des problèmes de mémoire.
Le bon compromis, ça sera les 50/55 ans. Avant ou après, c'est moins fiable Laughing

L'album a quand même eu l'effet d'une bombe. Qu'on accroche ou pas musicalement, car certains n'ont pas eu leur dose (comme moi) d'effets d'orgue de Wright, ou de longs morceaux structurés sur plus d'un quart d'heure, ça a été une mini-révolution quand même. Déjà, il y a un tube. Pour du Floyd... c'était pas chaque année, on va dire.
Tube qui a beaucoup servi dans une révolte, en Afrique du Sud je crois (un cinquantenaire, please..) , il y a eu pas mal de récupération diverses. Au collège dans les manif de 86 (qu'on a comparées à tord à 68) ça se chantaient en boucle entre deux "devaquet au piquet".
Ensuite il y a les "disciples". Les métalleux y ont trouvé aussi leur compte en exploitation brillamment réussie par Gilmour de leur instrument fétiche : la guitare.
Toute une partie du glam-métal-prog-machin s'en est beaucoup inspiré.
Et il y a le solo de gratte le plus encensé de l'histoire : confortably numb.

Aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floyd_Le_Grand



Messages : 5034
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 67
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Dim 15 Fév - 23:23

Première écoute (au casque),une impression de morceaux écourtés,pleins de trucs déjà entendus.Difficile de se faire une véritable opinion de cette bouillie sonore (trop fort par endroits,pas assez à d'autres)mais au final un bon récapitulatif de ce qui avait été fait avant!Il m'a fallu quelques écoutes pur commencer à l'apprécier,ne comprenant pas les paroles (speake pas le grand breton moi) et ne m'y intéressant pas de toute manière en général!Il a fallu un peu de temps pour comprendre qu'il s'agissait dune sorte d'opéra et surtout la sortie du film d'Alan Parker pour y voir plus clair!J'ai fini par l'adorer,l'écoutant en boucle dans ma voiture pendant au moins 3 ans!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Free Four



Messages : 7854
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 43
Localisation : Le Plessis Trévise

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Lun 16 Fév - 6:37

Je n'avais que 6 ans quand il est sorti, je me rappelle l'avoir adoré (musicalement, il passait en boucle chez moi), j'en avais un peu peur aussi (l'hélicoptère, les cris du prof, les cris de Waters dans Run Like Hell...)

Et je passais des heures à regarder les dessins à l'intérieur de la pochette. J'avais un mélange de peur et de fascination pour le juge, le prof et la femme mante-religieuse Laughing

Cet album, avec Meddle, a marqué le début de mon histoire d'amour avec le Floyd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinkisthecolour



Messages : 2862
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 60
Localisation : next to Jupiter and Saturn, Oberon, Miranda, Titania, Neptune, Titan... empty spaces

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Lun 16 Fév - 8:36

Premier commentaire.

J'avais acheté le double album les yeux fermés.
A la première écoute :
Qu'est-ce que c'est que ce truc ?
Quel changement par rapport à Animals !
J'étais complétement perdu !
Seul les titres Confortably Numb et Hey You avaient retenu mon attention et j'ai tout de suite su que Confortably Numb était une véritable perle !
Il en a fallu des écoutes pour le découvrir, "l'apprivoiser" et l'aimer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyuss49



Messages : 3542
Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 38
Localisation : the west

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Lun 16 Fév - 8:44

Cassette piquée à mon père (pochette épurée, intrigante) et première claque musicale !

Écoute au casque avec toutes les sensations que peut procurer un tel album, avec cette production, ces "effets spéciaux" (quand on est gamin, ça impressionne grandement Shocked ), ces changements de rythme, de musiques, d'ambiances... etc. Ce genre de disque c'est, ça passe ou ça casse ! Pour moi, cet album reste une référence, un point de départ vers la suite (Rock plus dur, musiques différentes...). Une ouverture de mon esprit.

Je me souviens de balades en voiture avec cette cassette ! Je demandais aux parents de se dépêcher de la retourner pour écouter de suite Hey You ! Plus particulièrement, en montagne, avec ce paysage écrasant et cette musique, qui ne l'est pas moins. Des moments qui marquent une vie ! cheers

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
if



Messages : 4742
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 40
Localisation : Saint-Clément

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Lun 16 Fév - 11:56

Kyuss49 a écrit:
Cassette piquée à mon père (pochette épurée, intrigante) et première claque musicale !

Écoute au casque avec toutes les sensations que peut procurer un tel album, avec cette production, ces "effets spéciaux" (quand on est gamin, ça impressionne grandement Shocked ), ces changements de rythme, de musiques, d'ambiances... etc. Ce genre de disque c'est, ça passe ou ça casse ! Pour moi, cet album reste une référence, un point de départ vers la suite (Rock plus dur, musiques différentes...). Une ouverture de mon esprit.




Pour ma part ce fut exactement les mêmes conditions d'écoute et de ressenti !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jul1ann



Messages : 2
Date d'inscription : 15/02/2015
Age : 19
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Lun 16 Fév - 15:45

Eh bien merci beaucoup tout le monde! vos réponses vont bien m'aider pour mon tfe! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyuss49



Messages : 3542
Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 38
Localisation : the west

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Lun 16 Fév - 15:50

Tu nous feras un retour, sur comment ça c'est passé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mdc



Messages : 210
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Lun 16 Fév - 16:11

Pour ma part j'ai vécu la sortie de cet album en direct ! directement du disquaire sur ma platine. Et ça a été une sacrée claque et une sacrée surprise. Tellement le contenu de cet album était riche, surprenant. Il ne pouvait pas laisser indifférent. La sortie du film a été un grand moment aussi tellement on attendait ces images ! Et le résultat n'a pas été décevant.

Donc beaucoup de plaisir sur le moment !

Par contre tout ça a très mal vieilli surtout le film! J'ai essayé de le regarder dernièrement et bien j'ai pas tenu jusqu'à la fin !  la névrose est trop présente! l'état mental dérangé qui ressort du disque et encore plus du film était tout à fait supportable dans ma jeunesse car c'était un trip qui me parlait ... Beaucoup moins maintenant !  avec l'age on se recentre sur l'essentiel Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Free Four



Messages : 7854
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 43
Localisation : Le Plessis Trévise

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Lun 16 Fév - 16:54

Personnellement la "névrose" me parle toujours, et même plus qu'avant.

Cet album est comme une thérapie, je me le passe quand ça va mal et hop, ça repart. Very Happy

Un peu comme The Final Cut d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-jim



Messages : 108
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 53

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Lun 16 Fév - 17:15

Voici mon opinion concernant the wall , si ça peut aider , j'avais 18 ans lors de sa sortie et comme je le supposait depuis «  animalls «  ce fut une déception , plus grand chose a voir avec ce que j'aimais chez pink floyd , waters annonce la couleur :

So ya
Thought ya
Might like to go to the show.
To feel the warm thrill of confusion
That space cadet glow.
Etc,,,

le virage annoncé avec animals se confirma donc , la musique au second plan , le texte est dur , on est prié de ne plus rêver ,ce qui le différencie avec les albums précédents , auparavant , on y croyait , l'avenir semblait possiblement meilleur , tout semblait réalisable ( more ) la musique des floyd défrichait un chemin , definissait des directions , comme aucun groupe ne l'avait fait auparavant , c’était certain , la lumière était devant nous , la musique du floyd nous élevait , nous transportait , nous indiquait une voie !!! the wall est arrivé pour nous signifier que ce n’était qu'illusion , dommage ,,,comme le dit «  qui sy floyd s'y pique , » le solo de d gilmour est absolument dantesque mais c 'est symptomatique de la force qu'il a du déployer pour élever «  the wall «  vers les sommets , gilmour joue de façon fabuleuse et a mon avis s'il joue un peu moins bien , l’édifice ne tient plus , ça semble être le cas dans l'album suivant ' the final cut ' ou , malgré tous les efforts de gilmour , ça ne passe plus vraiment ,,,,,!dans the wall , il y a encore les sons de synthés de wright et mason joue avec classe mais l’Âme de pink floyd semble absente et ce titre calibré radio , another brick ,,,,me rappelle lorsque je l'entends que le floyd avait vraiment besoin de se refaire une santé financière !,,,,
le concert , the wall , vu a londres peu après la sortie de l'album m'a laissé un goût amer , une prestation impeccable , une qualité audio fameuse mais ce mur qui se montait devant r-wright et ensuite tout le groupe ne m'a pas aidé a accepter the wall , c’était ça pink floyd ? Meddle ? More ? Dark side ? C'etait autre chose , non ? Dans les albums précédant , r, wright composait encore , ça faisait la différence

jim

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mdc



Messages : 210
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Lun 16 Fév - 17:44

Je rejoins ton opinion

et another brick ... me fait sortir des boutons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Free Four



Messages : 7854
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 43
Localisation : Le Plessis Trévise

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Lun 16 Fév - 18:47

-jim a écrit:
Voici mon opinion concernant the wall , si ça peut aider , j'avais 18 ans lors de sa sortie et comme je le supposait depuis «  animalls «  ce fut une  déception , plus grand chose  a voir avec ce que j'aimais chez pink floyd ,  waters annonce la couleur :

So ya
Thought ya
Might like to go to the show.
To feel the warm thrill of confusion
That space cadet glow.
Etc,,,

le virage annoncé avec animals se confirma donc , la musique  au second plan , le texte est dur , on est prié de ne plus rêver  ,ce qui le différencie avec les albums précédents , auparavant , on y croyait , l'avenir semblait possiblement meilleur  , tout semblait réalisable   ( more  ) la musique des floyd défrichait un chemin , definissait des directions , comme aucun groupe ne l'avait fait auparavant , c’était certain  , la lumière était devant nous , la musique du floyd nous élevait , nous transportait , nous indiquait une voie !!! the wall est arrivé pour nous signifier  que ce n’était qu'illusion , dommage ,,,comme le dit «  qui sy floyd s'y pique , » le solo de d gilmour est absolument dantesque  mais c 'est symptomatique de la  force qu'il a du déployer  pour élever  «  the wall «  vers les  sommets  , gilmour joue de façon fabuleuse et a mon avis s'il joue un peu moins bien , l’édifice ne tient plus , ça semble être le cas dans l'album suivant ' the final cut ' ou , malgré tous les efforts de gilmour , ça ne passe  plus vraiment ,,,,,!dans the wall ,  il y a encore les sons de synthés de wright et mason joue avec classe mais l’Âme de pink floyd semble absente et ce titre calibré radio , another brick ,,,,me rappelle lorsque je l'entends que le floyd avait vraiment besoin de se refaire une santé financière !,,,,
le concert , the wall , vu a londres peu après la sortie de l'album m'a laissé un goût amer , une prestation impeccable , une qualité audio fameuse mais ce mur qui se montait devant r-wright et ensuite tout le groupe ne m'a pas aidé a accepter the wall , c’était ça pink floyd ?  Meddle ? More ? Dark side ? C'etait autre chose , non ? Dans les albums précédant , r, wright composait encore  , ça faisait la différence

jim


Ce qui prouve bien une chose, The Wall, on l'aime ou on le déteste. Pas de demi-mesure.

Il est vrai que pour les fans de la première heure, habitués au doux son des oiseaux, "paix et amour, joie et bonheur dans ta demeure", ont dû se prendre un sacré coup de pied au c.. avec cet album Laughing

Si j'avais eu 15 ans de plus à sa sortie il est probable que j'aurais réagi comme Jim

Quoique...

Il faut dire qu'on était en pleine période punk, cold et new wave, les dinosaures étaient un peu malmenés en cette fin des années 70. The Wall c'était un peu un cri de révolte et un "allez vous faire f..." aux détracteurs / punks / anti-Floyd de l'époque. C'était aussi la fin des illusions, la fin du flower power... Ca plus les tensions dans le groupe... Le Floyd prenait un tournant plus rock, plus violent, plus pessimiste, à l'image de la période.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinkisthecolour



Messages : 2862
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 60
Localisation : next to Jupiter and Saturn, Oberon, Miranda, Titania, Neptune, Titan... empty spaces

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Lun 16 Fév - 19:04

Free Four a écrit:


Il faut dire qu'on était en pleine période punk, cold et new wave, les dinosaures étaient un peu malmenés en cette fin des années 70. The Wall c'était un peu un cri de révolte et un "allez vous faire f..." aux détracteurs / punks / anti-Floyd de l'époque. C'était aussi la fin des illusions, la fin du flower power... Ca plus les tensions dans le groupe... Le Floyd prenait un tournant plus rock, plus violent, plus pessimiste, à l'image de la période.

L'influence punk, je l'avais déjà ressentie à la sortie d'Animals.
Pour The Wall, au début, c'est le côté "Comédie musicale" voir "opérette" de certains morceaux qui m'a fait tout drôle (Qu'est-ce que c'est que ce truc ? dans mon précédent message)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinkisthecolour



Messages : 2862
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 60
Localisation : next to Jupiter and Saturn, Oberon, Miranda, Titania, Neptune, Titan... empty spaces

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Lun 16 Fév - 19:08

Free Four a écrit:


Il est vrai que pour les fans de la première heure, habitués au doux son des oiseaux, "paix et amour, joie et bonheur dans ta demeure", ont dû se prendre un sacré coup de pied au c.. avec cet album Laughing

C'est sûr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Free Four



Messages : 7854
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 43
Localisation : Le Plessis Trévise

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Lun 16 Fév - 19:13

Pinkisthecolour a écrit:
Free Four a écrit:


Il faut dire qu'on était en pleine période punk, cold et new wave, les dinosaures étaient un peu malmenés en cette fin des années 70. The Wall c'était un peu un cri de révolte et un "allez vous faire f..." aux détracteurs / punks / anti-Floyd de l'époque. C'était aussi la fin des illusions, la fin du flower power... Ca plus les tensions dans le groupe... Le Floyd prenait un tournant plus rock, plus violent, plus pessimiste, à l'image de la période.

L'influence punk, je l'avais déjà ressentie à la sortie d'Animals.
Pour The Wall, au début, c'est le côté "Comédie musicale" voir "opérette" de certains morceaux qui m'a fait tout drôle (Qu'est-ce que c'est que ce truc ? dans mon précédent message)

Je comprends ta réaction et celle de Jim, ça a dû être un sacré choc culturel Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bug01



Messages : 400
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 52
Localisation : Bourg-En-Bresse

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Mar 17 Fév - 13:24

N'oublions pas qu'à ce moment là, les tensions au sein du groupe sont au max : Waters a exigé le départ de Wright et l'a obtenu (Rick ne sera que musicien salarié sur la tournée) et d'autre part, l'emprise de Waters sur le groupe (écriture des textes, arrangements, etc...) étouffe Gilmour et Mason et les empêche de vraiment s'exprimer. L'apogée de cette "dictature" sera atteinte avec "The final cut".
C'est la période la plus dure du groupe. Et quand on relit le bouquin de Mason, on sent vraiment que c'était douloureux pour tout le monde, y compris les fans !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Free Four



Messages : 7854
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 43
Localisation : Le Plessis Trévise

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Mar 17 Fév - 14:13

bug01 a écrit:
N'oublions pas qu'à ce moment là, les tensions au sein du groupe sont au max : Waters a exigé le départ de Wright et l'a obtenu (Rick ne sera que musicien salarié sur la tournée) et d'autre part, l'emprise de Waters sur le groupe (écriture des textes, arrangements, etc...) étouffe Gilmour et Mason et les empêche de vraiment s'exprimer. L'apogée de cette "dictature" sera atteinte avec "The final cut".
C'est la période la plus dure du groupe. Et quand on relit le bouquin de Mason, on sent vraiment que c'était douloureux pour tout le monde, y compris les fans !

Il me semble que Nick dit aussi que les autres n'ont pas fait grand chose pour empêcher Waters de prendre le pouvoir, ni de virer Wright. Ils étaient même d'accord, Rick ayant des problèmes avec la cocaïne à l'époque. Enfin c'est sûr que c'était une période difficile pour le groupe, The Wall est le dernier album du groupe à 4, il a marqué la fin d'une période bénie et en ce sens, je comprends que certains ne l'aiment pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bug01



Messages : 400
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 52
Localisation : Bourg-En-Bresse

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Mar 17 Fév - 18:31

Free Four a écrit:
Il me semble que Nick dit aussi que les autres n'ont pas fait grand chose pour empêcher Waters de prendre le pouvoir, ni de virer Wright. Ils étaient même d'accord, ...

Tu as tout à fait raison ! Aucun n'en est fier d'ailleurs. Nick se le reproche encore, et David l'avoue du bout des lèvres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DolbyEX



Messages : 1136
Date d'inscription : 29/05/2010
Age : 39
Localisation : Bailly-Romainviliers

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Mer 18 Fév - 9:07

bug01 a écrit:
N'oublions pas qu'à ce moment là, les tensions au sein du groupe sont au max : Waters a exigé le départ de Wright et l'a obtenu (Rick ne sera que musicien salarié sur la tournée) et d'autre part, l'emprise de Waters sur le groupe (écriture des textes, arrangements, etc...) étouffe Gilmour et Mason et les empêche de vraiment s'exprimer. L'apogée de cette "dictature" sera atteinte avec "The final cut".
C'est la période la plus dure du groupe. Et quand on relit le bouquin de Mason, on sent vraiment que c'était douloureux pour tout le monde, y compris les fans !

Oui, enfin quand on voit le rythme de travail de Gilmour et Mason, on comprend mieux maintenant que Waters devait les pousser pour s'activer un peu, il était surtout un moteur pour faire avancer le projet, c'était un projet assez grandiose qui devait demander une grande implication, ce dont Wright n' a pas été capable. A sa décharge les parties de clavier sont trés en retrait, relégué au second plan, pas de quoi s'enthousiasmer pour participer.
Je ne suis pas du tout d'accord avec cette étiquette de "dictateur" collé à Roger sur "The Wall", j'ai bien compris qu'il devait être imbuvable par moment, mais en même temps il fallait bien ça pour que le projet avance, d'autant qu'il y avait cette histoire de bonus si l'album sortait avant Noel, et qu'ils avaient tous besoin de récupérer de l'argent aprés les placements hasardeux dont ils ont été "victimes".
Quant à empêcher Gilmour et Mason de s'exprimer, c'est une vaste blague. Si Wright est capable d'écrire des chansons, Gilmour est loin d'être à l'aise dans l'écriture, les paroles c'est pas son truc. Et pour quelqu'un de brimé il a signé entre autre le meilleur solo de tous les temps sur Comfortably Numb et celui de Another brick est aussi considéré comme une perle en terme d'inventivité. Ca c'est pour citer les exemples les plus parlant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Free Four



Messages : 7854
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 43
Localisation : Le Plessis Trévise

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Mer 18 Fév - 10:15

DolbyEX a écrit:
bug01 a écrit:
N'oublions pas qu'à ce moment là, les tensions au sein du groupe sont au max : Waters a exigé le départ de Wright et l'a obtenu (Rick ne sera que musicien salarié sur la tournée) et d'autre part, l'emprise de Waters sur le groupe (écriture des textes, arrangements, etc...) étouffe Gilmour et Mason et les empêche de vraiment s'exprimer. L'apogée de cette "dictature" sera atteinte avec "The final cut".
C'est la période la plus dure du groupe. Et quand on relit le bouquin de Mason, on sent vraiment que c'était douloureux pour tout le monde, y compris les fans !

Oui, enfin quand on voit le rythme de travail de Gilmour et Mason, on comprend mieux maintenant que Waters devait les pousser pour s'activer un peu, il était surtout un moteur pour faire avancer le projet, c'était un projet assez grandiose qui devait demander une grande implication, ce dont Wright n' a pas été capable. A sa décharge les parties de clavier sont trés en retrait, relégué au second plan, pas de quoi s'enthousiasmer pour participer.
Je ne suis pas du tout d'accord avec cette étiquette de "dictateur" collé à Roger sur "The Wall", j'ai bien compris qu'il devait être imbuvable par moment, mais en même temps il fallait bien ça pour que le projet avance, d'autant qu'il y avait cette histoire de bonus si l'album sortait avant Noel, et qu'ils avaient tous besoin de récupérer de l'argent aprés les placements hasardeux dont ils ont été "victimes".
Quant à empêcher Gilmour et Mason de s'exprimer, c'est une vaste blague. Si Wright est capable d'écrire des chansons, Gilmour est loin d'être à l'aise dans l'écriture, les paroles c'est pas son truc. Et pour quelqu'un de brimé il a signé entre autre le meilleur solo de tous les temps sur Comfortably Numb et celui de Another brick est aussi considéré comme une perle en terme d'inventivité. Ca c'est pour citer les exemples les plus parlant.

Exactement, Roger a peut-être imposé ses idées et ses concepts à partir de Dark Side, mais il semble que personne n'avait autre chose de mieux à proposer. Gilmour n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds, donc il faut arrêter de croire qu'il a été brimé. Au contraire même, je crois qu'ils ont même failli en venir aux mains à un moment.
Quant à Nick il a toujours suivi le groupe sans trop intervenir dans le processus de création. En plus il a toujours été ami avec Roger, alors que les autres n'étaient que des collègues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinkisthecolour



Messages : 2862
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 60
Localisation : next to Jupiter and Saturn, Oberon, Miranda, Titania, Neptune, Titan... empty spaces

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Mer 18 Fév - 11:03

Free Four a écrit:
il semble que personne n'avait autre chose de mieux à proposer.

Derrière Dark Side Of The Moon, Wish You Were Here et Animals la barre était haute !
Peut-être que tous, sauf Roger, n'osait s'aventurer dans un nouveau projet de peur de se planter".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bug01



Messages : 400
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 52
Localisation : Bourg-En-Bresse

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Mer 18 Fév - 13:31

C'est vrai tout ce que vous dites, Roger voulait tout faire pour faire avancer son projet, quitte à se séparer de Rick dont les claviers participaient grandement au "son Floyd", et à se brouiller avec David et Nick. Sad
Paroles de Nick Mason :
"La répartition des rôles des autres membres de l'équipe dans ce projet allait devenir une pomme de discorde. La démonstration de Roger, très complète, n'accordait guère de place à Rick ou David."
"Roger était sans doute encore mon ami le plus proche, mais notre amitié était en péril. Il s'efforçait de transformer un groupe démocratique en une troupe dirigée par un chef."

Moi par contre, je ne veux me brouiller avec personne sur ce forum, je retire donc mon "dictature" qui déplaît à certains...et je remplace par emprise. Very Happy

à DolbyEX : non ce n'est pas une vaste blague de dire que Roger a empêché les autres de s'exprimer à ce moment là, c'est un fait dont ils ont tous parlé par la suite.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thom_19



Messages : 42
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 41

MessageSujet: Re: savez-vous m'éclairer sur The Wall?   Lun 23 Fév - 21:40

Le premier souvenir de "the wall" bien que né en 1975, c'est mon grand frère début des années 80 me disant que dans le futur des bombardiers viendront déverser du béton partout. Bien sur maintenant je me rend compte qu'il était allé voir the wall... Depuis j'ai toujours cette image en tête Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planeur.limoges.free.fr/planeur.limoges/accueil.html
 
savez-vous m'éclairer sur The Wall?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Savez vous planter les choux...
» Savez-vous qui est cette demoiselle?
» Le saviez vous ?
» [Le saviez-vous ?] Michael n'aimait pas les tours
» Pourquoi un orgue virtuel n'égalera jamais un orgue à tuyaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Speak of Floyd :: FORUMS PINK FLOYD :: Speak of Floyd-
Sauter vers: