Forum Pink Floyd David Gilmour Roger Waters
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Meddle : la pierre angulaire du Floyd ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
more thunder heart secret



Messages : 248
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Meddle : la pierre angulaire du Floyd ?   Mar 21 Aoû - 14:17

Dr.Floyd a écrit:
Je vais faire trés simple... Atom Heart Mother et Meddle...ces UN album pour moi, ces 2 albums qui forme un tous.

Remarque intéressante qui mériterait un développement : Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr.Floyd



Messages : 17
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: Meddle : la pierre angulaire du Floyd ?   Mar 21 Aoû - 18:07

les 2 albums, ont la même structure, une longue pièces sur face et 3-4 morceau sur l'autre.

Sur Meddle, on retrouve des pièces qui sonne comme s'eu sur Atom Heart Mother *Sauf Seamus et San Tropez* le reste aurait pus ce trouvé sur AHM et des titres de AHM aurait pus ce trouver sur Meddle.

Donc quand je parle du moment tournant du Floyd, je dit AHM/Meddle et si Meddle est préféré par les fans, je croit bien que ces du à a cause de Echoes et si Echoes n'aurait pas était sur Meddle, je croit que l'Album aurait eu le même destin que AHM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flying



Messages : 252
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : Sud Essonne

MessageSujet: Re: Meddle : la pierre angulaire du Floyd ?   Mer 22 Aoû - 10:08

Oui, sauf que tu oublies le phrasé de guitare de Gilmour qui a considérablement évolué entre les deux albums : d'un phrasé typiquement utilisé à l'époque sur Atom Heart qui fait que n'importe quel guitariste de blues aurait pu avoir cette place dans le Floyd, David commence à travailler ses phrasés et à montrer des signes d'attirance vers le lyrisme dans ses parties solo ce qui nous conduira aux solos célèbrissimes de tonton Gilmour. Sans parler du son dans la production, les phrasés d'un One Of These Days et le son cristallin auraient faits figure d'extra terrestre sur Atom. certes un Pillow Of Winds aurait pu trouver sa place dans Atom, voire dans Umma Gumma, niveau harmonique et recherche d'empilage de guitare, mais le boulot fait au mixage et les arrangements rendent ce titre bien plus riche dans sa construction que s'il avait été dans ses prédécesseurs.

Sans oublier les paroles qui sont en train de changer pour gagner en qualité : j'avoue rester très attaché à la douceur des textes de Pillow of Winds, les premières réflexions critiques sur la vie dans Fearless, San Tropez et Echoes (mais Waters nous avait préparé le terrrain avec If). Oscillants entre la philosophie et la science-fiction, un régal ! Les textes extraordinaires de Dark Side sont en train d'arriver dans la tête de Waters. Alors que les textes de Fat Old Sun et Summer sont assez classiques eux aussi dans la veine de ce qui était produit à l'époque. Enfin, c'est mon ressenti quand j'écoute d'autres disques de l'époque. C'était ça la force du Floyd à 4 : des musiciens de qualité certes mais l'un d'eux développait son jeu lyrique assez novateur et un autre devenait un parolier aux textes très portés philosophiques.

Pour moi, Meddle reste la continuité d'Atom, le groupe progressant encore et encore pour nous emmener vers des nouveaux horizons que j'ai toujours préféré à ceux de la période précédente. Meddle étant le premier album avec chaque instrument et chanteur qui a enfin trouvé sa place. Pour moi, le Floyd a acquis avec ce disque sa place de groupe "populaire", même s'il ne le savait pas encore. Dark Side n'est plus très loin !

Enfin, ce n'est que mon ressenti et on sait les les égouts et les couleurs Laughing !


Fmat geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brian Gilmour



Messages : 883
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 31
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Meddle : la pierre angulaire du Floyd ?   Mer 22 Aoû - 13:13

Flying a écrit:
Oui, sauf que tu oublies le phrasé de guitare de Gilmour qui a considérablement évolué entre les deux albums : d'un phrasé typiquement utilisé à l'époque sur Atom Heart qui fait que n'importe quel guitariste de blues aurait pu avoir cette place dans le Floyd, David commence à travailler ses phrasés et à montrer des signes d'attirance vers le lyrisme dans ses parties solo ce qui nous conduira aux solos célèbrissimes de tonton Gilmour. Sans parler du son dans la production, les phrasés d'un One Of These Days et le son cristallin auraient faits figure d'extra terrestre sur Atom. certes un Pillow Of Winds aurait pu trouver sa place dans Atom, voire dans Umma Gumma, niveau harmonique et recherche d'empilage de guitare, mais le boulot fait au mixage et les arrangements rendent ce titre bien plus riche dans sa construction que s'il avait été dans ses prédécesseurs.

Sans oublier les paroles qui sont en train de changer pour gagner en qualité : j'avoue rester très attaché à la douceur des textes de Pillow of Winds, les premières réflexions critiques sur la vie dans Fearless, San Tropez et Echoes (mais Waters nous avait préparé le terrrain avec If). Oscillants entre la philosophie et la science-fiction, un régal ! Les textes extraordinaires de Dark Side sont en train d'arriver dans la tête de Waters. Alors que les textes de Fat Old Sun et Summer sont assez classiques eux aussi dans la veine de ce qui était produit à l'époque. Enfin, c'est mon ressenti quand j'écoute d'autres disques de l'époque. C'était ça la force du Floyd à 4 : des musiciens de qualité certes mais l'un d'eux développait son jeu lyrique assez novateur et un autre devenait un parolier aux textes très portés philosophiques.

Pour moi, Meddle reste la continuité d'Atom, le groupe progressant encore et encore pour nous emmener vers des nouveaux horizons que j'ai toujours préféré à ceux de la période précédente. Meddle étant le premier album avec chaque instrument et chanteur qui a enfin trouvé sa place. Pour moi, le Floyd a acquis avec ce disque sa place de groupe "populaire", même s'il ne le savait pas encore. Dark Side n'est plus très loin !

Enfin, ce n'est que mon ressenti et on sait les les égouts et les couleurs Laughing !


Fmat geek

+ 1000 ! Rien d'autre à rajouter sauf peut être que pour moi Meddle est tout simplement l'album ou le groupe trouve enfin LE SON Pink Floyd ce qui n'est pas le cas avec Atom ... Rick et David font musicalement une cohésion parfaite, la production est plus complexe plus soignée ... Pour moi Meddle ouvre et ferme un ère ! Pink Floyd trouve en 1971 son identité sonore principale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P



Messages : 2708
Date d'inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: Meddle : la pierre angulaire du Floyd ?   Mer 22 Aoû - 13:41

je suis assez d'accord, le côté gauche, maladroit voire "psyché facile" de AHM a complètement disparu avec Meddle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journaltimbre.overblog.com/
more thunder heart secret



Messages : 248
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Meddle : la pierre angulaire du Floyd ?   Mer 22 Aoû - 15:52

Ce qui est révélateur, c'est que les quatre morceaux de la face B d'Atom Heart Mother ont leur continuité avec les cinq titres de la face A de Meddle.

Atom Heart Mother est une oeuvre qui est l'aboutissement du Floyd expérimentateur... Echoes, comme souligné pertinemment ci-dessus, est l'écho de ce que le fan découvrira deux ans plus tard avec "The dark Side of the Moon" ET "Wish You were here".

Il est clair qu'avec AHM, le groupe avait constaté qu'il leur fallait se recentrer sur le caractère direct, franc du collier, d'un rock un temps délaissé ; enchainer l'écoute de "Alan Psychedelik Breakfast" avec "One of these days" en est l'éloquente illustration.

Je maintiens que Pink Floyd n'a nullement à "rougir" de AHM : c'est un titre superbe, qu'il faallit oser construire, quitte à ne pas avoir entièrement maitrisé les enchaînements entre parties classiques et parties rock.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr.Floyd



Messages : 17
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: Meddle : la pierre angulaire du Floyd ?   Jeu 23 Aoû - 17:30

ook, j'ai vraiment balancé un gros débat Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
more thunder heart secret



Messages : 248
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Meddle : la pierre angulaire du Floyd ?   Jeu 23 Aoû - 17:34

Dr.Floyd a écrit:
ook, j'ai vraiment balancé un gros débat Shocked

Mais cela est très bien : Very Happy

J'ajouterai que si AHM présente de petits défauts de transition dans sa version "studio",
c'est la perfection quand vous écoutez les versions Live des sessions de la BBC. king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marsu



Messages : 7865
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Meddle : la pierre angulaire du Floyd ?   Jeu 23 Aoû - 17:47

more thunder heart secret a écrit:
J'ajouterai que si AHM présente de petits défauts de transition dans sa version "studio",
c'est la perfection quand vous écoutez les versions Live des sessions de la BBC. king

Dans les BBC Sessions, il me semble qu'il n'y a que la version du 16 juillet 1970, jouée avec l'orchestre.
C'est oublier toutes les versions "à quatre" où les Floyd étaient sans l'orchestre. Des interprétations très efficaces je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eclipsesmusicales.wordpress.com/
patrice



Messages : 3130
Date d'inscription : 29/05/2010
Age : 52
Localisation : région des chateaux

MessageSujet: Re: Meddle : la pierre angulaire du Floyd ?   Jeu 23 Aoû - 18:19

Marsu a écrit:
more thunder heart secret a écrit:
J'ajouterai que si AHM présente de petits défauts de transition dans sa version "studio",
c'est la perfection quand vous écoutez les versions Live des sessions de la BBC. king

Dans les BBC Sessions, il me semble qu'il n'y a que la version du 16 juillet 1970, jouée avec l'orchestre.
C'est oublier toutes les versions "à quatre" où les Floyd étaient sans l'orchestre. Des interprétations très efficaces je trouve.

Very Happy effectivement, je trouve que la version live sans orchestre est très intéressante, je dirais : moins "pompeuse"....(mais j'aime la version studio aussi..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P



Messages : 2708
Date d'inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: Meddle : la pierre angulaire du Floyd ?   Jeu 23 Aoû - 19:25

moins pompeuses mais un peu longues, j'ai jamais été fan du long passage où ils chantent des choeurs en faisant "ouuuuuuuuu" pas toujours très justes et avec plein de delay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journaltimbre.overblog.com/
Bonnet Rouge



Messages : 225
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 48
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Meddle : la pierre angulaire du Floyd ?   Ven 24 Aoû - 11:39

Je suis du même avis. Atom Heart Mother joué à 4 se rapproche davantage du niveau de cohésion atteinte dans Meddle. Atom Heart Mother sans l'orchestre figure parmi mes titres favoris du groupe, pas celle qui figure sur l'abum, que j'aime bien mais que je ne peux écouter que de temps en temps, pour ne pas m'en dégouter. Les Floyds ne sont jamais meilleurs que tous les 4, libres de digresser et de faire naître des climats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floyd_Le_Grand



Messages : 5024
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 67
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: Meddle : la pierre angulaire du Floyd ?   Ven 24 Aoû - 21:07

J'ai toujours préféré les versions d'AHM sans orchestre,comme je l'avais entendu la première qu'ils l'ont joué sous le nom d'Amazing Pudding!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Meddle : la pierre angulaire du Floyd ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Pierre Boulez Chef d'Orchestre
» Pierre Boulez vs Pendu (2)
» The Australian Pink Floyd Show , Grand Rex 8 mars 2010
» ZODIAC KILLERS (USA) + PLUTON + PIERRE & BASTIEN
» Pierre Schaeffer-Pierre Henry.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Speak of Floyd :: FORUMS PINK FLOYD :: Speak of Floyd-
Sauter vers: