Forum Pink Floyd David Gilmour Roger Waters
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 The Wall, le film.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
cool



Messages : 383
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Mer 3 Nov - 20:55

Moi j'ai bien aimé, c'est bucolique et primesautier...
Ca sent la joie de vivre et la paix dans le monde...
Et puis, les scènes de sexe sont torrides.
Bref, un bon film pour se détendre.
La musique...bof, je dois dire que j'ai pas vraiment écouté...
J'ai préféré m'attarder sur les dialogues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarksidetribute.com/
Marsu



Messages : 7865
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Mer 3 Nov - 21:16

cool a écrit:
Moi j'ai bien aimé, c'est bucolique et primesautier...
Ca sent la joie de vivre et la paix dans le monde...
Et puis, les scènes de sexe sont torrides.
Bref, un bon film pour se détendre.
La musique...bof, je dois dire que j'ai pas vraiment écouté...
J'ai préféré m'attarder sur les dialogues.

Tout à fait, la scène du rasoir est à mon sens une des scènes les plus apaisantes du film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eclipsesmusicales.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Mer 3 Nov - 22:12

cool a écrit:
Moi j'ai bien aimé, c'est bucolique et primesautier...
Ca sent la joie de vivre et la paix dans le monde...
Et puis, les scènes de sexe sont torrides.
Bref, un bon film pour se détendre.
La musique...bof, je dois dire que j'ai pas vraiment écouté...
J'ai préféré m'attarder sur les dialogues.

A vrai dire, c est la musique qui plombe le film...
Revenir en haut Aller en bas
J.J.
Modérateur


Messages : 2126
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 39
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Jeu 4 Nov - 8:47

Perso, j'adore ce film. Mais je comprends qu'on puisse ne pas aimer...
Quoi qu'on en dise, ça reste un bon travail de transposition de l'album. C'est pas parfait, mais quand on sait dans quel climat de tension ça a été produit, le rendu est plutôt honorable. Parker décrit lui-même ce film comme une expérience très douloureuse.

En tous cas, j'aime beaucoup le concept : pas de dialogues et juste la musique pour "raconter" l'histoire.

Quant à Geldof, je le trouve plutôt bon dans le rôle de Pink. Si on peut se demander au départ ce qu'il est venu faire dans cette galère, je trouve qu'il passe bien à l'écran.

________________________________________________________________
For long you live and high you fly
And smiles you'll give and tears you'll cry
And all you touch and all you see
Is all your life will ever be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floyd_Le_Grand



Messages : 5024
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 67
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Jeu 4 Nov - 9:43

Il a quand-même été dit que ce film méritait une palme d'or hors compétition, lors de sa présentation au festival de Cannes!Sinon d'accord avec toi pour les animations de Scarfe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Jeu 4 Nov - 15:07

Tiens au passage, j ai recupere les versions re-enregistrees (notamment celle de Mother, Bring the Boys Back Home, et Outside the Wall), que je trouve superbes..

Ah ce cote intimiste et delicat sur Mother, superbe tout simplement.

Pour les animations de Scarfe, elles sont uniques, tres satiriques avec a la fois un cote sombre et une utilisation parfaite des couleurs...ce mec a un talent fou, et il a apporte beaucoup a l'image de l'album The Wall...Dommage qu il n ait pas contribue davantage aux albums des Floyds (Animals, TFC)...

PS: J aurai bien aime "boire" son fameux verre de martini avec les 3 rescapes sur la pochette d'ATD au lieu du gorille.
Revenir en haut Aller en bas
pfloyd1



Messages : 53
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 44
Localisation : argeles sur mer

MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Jeu 4 Nov - 21:09

j'aime aussi beaucoup The Wall , la musique colle bien avec les scenes, les dessins animés sont extraordinaires.Ma scene préferé est celle ou l'on voit Pink affalé sur son fauteuil zappant les chaines de TV ou l'autre ou on le vois anesthesié devant l'ecran le regard fixe , la cendre de la clope démeusurée.
Comme beaucoup de fan, j'ai regardé le film "déchiré" au pet' ... 'tain dingue!! (ceci n'est pas une incitation! fumer nuit gravement à la santé ... ahahahaaah)

Sur le plan artistique et musical, il est fabuleux , c'est une oeuvre d'art. Merci Roger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corsica51



Messages : 30
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 24
Localisation : PACA

MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Jeu 4 Nov - 21:26

Personnellement la scène qui me fait le plus planer (que ça soit défoncé ou pas, je précise), c'est Empty Spaces, les dessins sont sublimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corsica51



Messages : 30
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 24
Localisation : PACA

MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Jeu 4 Nov - 21:34

D'ailleurs j'y pense, tout les dessins de ce passage sont remplis de symbolique (comme tout le film d'ailleurs) et je suis toujours resté con devant ceci:



Quelqu'un aurait-il l'esprit assez tordu pour avoir réussi à trouver une éventuelle explication sur ceci?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
if



Messages : 4742
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 40
Localisation : Saint-Clément

MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Jeu 4 Nov - 21:52

Corsica51 a écrit:
D'ailleurs j'y pense, tout les dessins de ce passage sont remplis de symbolique (comme tout le film d'ailleurs) et je suis toujours resté con devant ceci:



Quelqu'un aurait-il l'esprit assez tordu pour avoir réussi à trouver une éventuelle explication sur ceci?

Une métaphore de vulve feminine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Jeu 4 Nov - 22:16

if a écrit:
Corsica51 a écrit:
D'ailleurs j'y pense, tout les dessins de ce passage sont remplis de symbolique (comme tout le film d'ailleurs) et je suis toujours resté con devant ceci:



Quelqu'un aurait-il l'esprit assez tordu pour avoir réussi à trouver une éventuelle explication sur ceci?

Une métaphore de vulve feminine...

Ah oui, pas mal ca!
Revenir en haut Aller en bas
Jujufloyd



Messages : 2340
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 35
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Jeu 4 Nov - 22:24

if a écrit:


Une métaphore de vulve feminine...


J'osais pas le dire, mais ça m'a en effet toujours fait penser à ça. Content de voir que je ne suis pas le seul à avoir l'esprit tordu ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/groups/fansdepinkfloyd
Marsu



Messages : 7865
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Jeu 4 Nov - 22:28

Ah bah moi j'avais jamais pensé à ça en tout cas. Au moins je peux me dire que je n'ai pas l'esprit tordu ! faut pas voir ça partout quand même ... Bref, je retourne à des occupations plus prudes ... (j'écoute le bootleg M-502 de PF, parait il un très grand cru).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eclipsesmusicales.wordpress.com/
if



Messages : 4742
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 40
Localisation : Saint-Clément

MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Jeu 4 Nov - 22:46

Mais nous n'avons pas l'esprit tordu, c'est quand même un thème assez récurrent dans le film !

Et ça, ce ne sont juste que deux fleurs ? rien d'autre ?




cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jujufloyd



Messages : 2340
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 35
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Jeu 4 Nov - 22:53

Marsu a écrit:
(j'écoute le bootleg M-502 de PF, parait il un très grand cru).


Qu'il est bête !

Pour ceux qui ne connaitraient pas l'artwork de ce boot (je sais que ce n'est pas ton cas, Marsu ! Wink ) : http://www.bigozine2.com/MP308/PFm502/PFm502Fr.jpg

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/groups/fansdepinkfloyd
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Jeu 4 Nov - 22:53

if a écrit:
Mais nous n'avons pas l'esprit tordu, c'est quand même un thème assez récurrent dans le film !

Et ça, ce ne sont juste que deux fleurs ? rien d'autre ?




cyclops

Le sexe, c'est la VIE!
Revenir en haut Aller en bas
Corsica51



Messages : 30
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 24
Localisation : PACA

MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Jeu 4 Nov - 22:54

Pour les fleurs ça m'avait sauté aux yeux mais pour l'autre image..pour moi ça ressemblait à un losange aux énergies attractives, et qui justement grâce à ce pouvoir attire les foules que j'ai l'impression de voir tout autour.
Enfin le premier mot qui me vient c'est puissance et non vulve féminin en voyant cette image.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marsu



Messages : 7865
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Jeu 4 Nov - 22:55

Corsica51 a écrit:
Pour les fleurs ça m'avait sauté aux yeux mais pour l'autre image..pour moi ça ressemblait à un losange aux énergies attractives, et qui justement grâce à ce pouvoir attire les foules que j'ai l'impression de voir tout autour.
Enfin le premier mot qui me vient c'est puissance et non vulve féminin en voyant cette image.

Moi c'est débile mais je pensais à des lumières de casino. Le pouvoir de l'argent, m'étais-je dit silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eclipsesmusicales.wordpress.com/
zabaka



Messages : 852
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Ven 5 Nov - 0:18

if a écrit:

Une métaphore de vulve feminine...

Parce que tu connais beaucoup de vulves masculines ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
if



Messages : 4742
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 40
Localisation : Saint-Clément

MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Ven 5 Nov - 0:40

zabaka a écrit:

Parce que tu connais beaucoup de vulves masculines ?

Va savoir...

Je sous-entendais la vulve d'une femme, car ça s'applique aussi pour certain autres mammifères...
Discussion passionnante n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J.J.
Modérateur


Messages : 2126
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 39
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Ven 5 Nov - 16:26

Vous n'y êtes pas du tout, bande de pervers. Rolling Eyes

Dans le site dont j'ai donné l'adresse plus haut, ils donnent une explication, citant Scarfe lui même. Extrait :
Citation :
Religion is destroyed as the wall continues its course straight through a church and "a new god is set up" as the pieces reform into a casino-like neon building that spews mass-produced neon bricks (Scarfe, DVD)
Le thème abordé est celui de la religion. Quand on regarde la séquence en entier, le mur passe au travers d'une église et la détruit, puis les briques se reforment pour faire ce "truc"... la religion du mur en quelque sorte.
Le sexe est abordé plus loin avec des formes vaguement féminines, qui deviennent de la bouffe !
La séquence en entier, pour mémoire :

________________________________________________________________
For long you live and high you fly
And smiles you'll give and tears you'll cry
And all you touch and all you see
Is all your life will ever be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Ven 5 Nov - 17:40

J.J. a écrit:
Vous n'y êtes pas du tout, bande de pervers. Rolling Eyes

Dans le site dont j'ai donné l'adresse plus haut, ils donnent une explication, citant Scarfe lui même. Extrait :
Citation :
Religion is destroyed as the wall continues its course straight through a church and "a new god is set up" as the pieces reform into a casino-like neon building that spews mass-produced neon bricks (Scarfe, DVD)
Le thème abordé est celui de la religion. Quand on regarde la séquence en entier, le mur passe au travers d'une église et la détruit, puis les briques se reforment pour faire ce "truc"... la religion du mur en quelque sorte.
Le sexe est abordé plus loin avec des formes vaguement féminines, qui deviennent de la bouffe !
La séquence en entier, pour mémoire :

Bah, connaissant le bouleau de Scarfe, le bonhomme a quand meme une tendance prononcee a incorporer des scenes plutot sexuelles dans ces animations. En plus il le fait adroitement le bougre.* Perso, ca me va quand c'est realise avec une telle touche! C'est un sacre filou ce mec.

Personellement, j irai meme plus loin en precisant que la partie haute de l image montre par Corsica51 represente le clitoris. Et le choix des couleurs rose bonbon...c parfait

* je vous conseille les planches esquisses faites pour le concept d Animals (dans le nouveau de Gerald Scarfe), c'est assez hot! Dommage que le concept ne fut pas retenu.
Revenir en haut Aller en bas
gsdy



Messages : 160
Date d'inscription : 28/05/2010
Localisation : noitasilacoL

MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Ven 5 Nov - 19:11

Pareil pour cette image ci-dessous extraite des animations du The Wall 2010/11, on perçoit bien la symbolique qui en émane.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Ven 5 Nov - 20:16

pour ma part, je ne me défonce pas, mais pour ceux qui osent tenter l'expérience, regardez le après une rupture, c'est dur mais on en ressort pas indemne, par exemple chaque écoute de l'album me remet dans cette ambiance bizarre dans laquelle je baignais il y a quelques années!le nobody home est un exemple frappant pour mon cas!!
Revenir en haut Aller en bas
Marsu



Messages : 7865
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Ven 5 Nov - 20:17

Bah moi j'avais bien une connaissance qui s'est tailladée au rasoir le torse et les sourcils doublé d'une tentative de suicide donc bon, faut quand même faire gaffe à pas regarder ce film quand on ne se sent pas bien. D'autre part, je ne comprendrai jamais ceux qui se défoncent pour obtenir quelque chose qu'ils croient ne pouvoir jamais obtenir en écoutant "normal". Vraiment débile je trouve. Une bonne musique n'a pas besoin de substituts pour être plus intéressante ou plus appréciée, sinon c'est que ce n'est pas de la bonne musique à la base. M'enfin c'que j'en dis... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eclipsesmusicales.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Wall, le film.   Ven 5 Nov - 20:40

d'accord avec toi marsu, de plus la musique du floyd fait planer rien qu'à l'écoute, pas besoin de produits superficiels, mais bon chacun fait comme il veut pour vivre leur vie!
Revenir en haut Aller en bas
 
The Wall, le film.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» The Wall, le film.
» Roger Waters : The Wall nouveau film
» Pink Floyd : The Wall (1979)
» Quel est le dernier film que vous avez vu ?
» Another Brick in The Wall adapté au cinéma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Speak of Floyd :: FORUMS PINK FLOYD :: Speak of Floyd-
Sauter vers: