Forum Pink Floyd David Gilmour Roger Waters
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Behind the wall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mihalis

avatar

Messages : 485
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : BZH

MessageSujet: Behind the wall   Sam 14 Déc - 7:38

Bonjour, je ne sais pas si cela a déjà été posté
Behind the Wall ce soir sur Arte

http://www.arte.tv/guide/fr/046421-000/pink-floyd-behind-the-wall


Dernière édition par mihalis le Sam 14 Déc - 12:23, édité 1 fois (Raison : doublon)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Free Four

avatar

Messages : 8214
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 44
Localisation : Le Plessis Trévise

MessageSujet: Re: Behind the wall   Sam 14 Déc - 9:27

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclipse

avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 49
Localisation : on one side of the moon

MessageSujet: Re: Behind the wall   Dim 15 Déc - 3:29

Free Four a encore frappé avec un avatar irrésistible !!!!   
J'adore !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi

avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 38
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Behind the wall   Dim 15 Déc - 12:37

Ce fut un truc absolument sans intérêt pour ma part En le regardant, il m'a semblé que ce "pseudo" reportage avait d'ailleurs été évoqué ici et que les commentaires n'étaient pas flatteurs. Bref très long au départ, impasse sur la période ASOS à Meddle, 5 à 10 minutes sur la période DSOTM à The Final Cut, puis pas mieux jusqu'au Live 8, un résumé plus que succinct sur la carrière post Syd du Floyd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
more thunder heart secret

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Behind the wall   Dim 15 Déc - 13:00

Déception. Je ne supporte pas le doublage français sur les voix, pourquoi ne pas utiliser
les sous-titres ? Le téléspectateur entend très rarement la musique du groupe (un comble !). Quant à l'histoire de leur carrière, il y a des lacunes énormes, ça survole... Arte nous avait offert nettement mieux, jadis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MOB

avatar

Messages : 2111
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 46
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Behind the wall   Dim 15 Déc - 13:17

On en avait parlé il y a un an, puisque ce documentaire est dispo en DVD et BluRay.
J'avais fait mon compte-rendu ici le 23/12/2012: http://speakoffloyd.forumactif.com/t870-dvd-sortie-de-behind-the-wall-edition-speciale-30-ans-emylia-le-6-decembre

Je le recopie ici, je vous avais prévenu que ça n'était pas terrible pour ce qui est de la carrière post-Syd:

Bon, j'ai acheté ce documentaire hier (notez qu'il est en vente en format DVD et aussi en format Blu-Ray), et je l'ai regardé.

Le titre "Behind The Wall" est un attrape nigaud, puisque sur 1h20 de documentaire, les 55 premières minutes sont consacrées quasi exclusivement à Syd. Et les 25 dernières minutes survolent avec plein d'imprécisions le reste de la carrière du groupe. Le texte "1982-2012 : les 30 ans de The Wall" sur la jaquette est aussi du grand n'importe quoi, à moins qu'ils veuillent parler du film d'Alan Parker, ce qui n'est clairement pas le cas. De toute manière on ne parle de The Wall que pendant une minute environ sur toute la durée du documentaire (avec extraits d'une vieille interview de Gerald Scarfe).

Pour moi, le documentaire est très bon sur les 55 premières minutes, à savoir la partie qui parle de Barrett. Pour les interviews des membres du groupe, ils ont repris celles réalisées en 2001 pour l'excellent documentaire BBC "The Pink Floyd and Syd Barrett Story". Par contre, les autres interviews sont beaucoup plus récentes, et on a pas mal de témoignages de choix, par des personnes proches du groupe à l'époque et pas forcément présentes sur d'autres documentaires.
En effet, si on excepte Joe Boyd qu'on a déjà vu sur pas mal de documentaires floydiens (Omnibus 1994, PF & SB Story ou encore Technicolour Dream), la plupart des autres, bien qu'étant des figures marquantes de l'histoire floydienne, n'apparaissent quasi sur aucun autre documentaire précédent. C'est le cas notamment de Nigel Lesmoir-Gordon (grand ami de Syd, c'est lui qui a filmé les fameux films 8mm muets de Syd trippant dans les collines, et du groupe aux abords d'Abbey Road) et de son épouse Jenny Lesmoir-Gordon (qui parle d'un voyage improvisé en Grèce avec Nigel, Syd, Lindsey, Roger et sa future femme Judy). On a également beaucoup d'anecdotes via Jenny Fabian qui a bien connu Syd. Même la photographe Irène Winsby, qui a partagé l'intimité du groupe et a pris de nombreux clichés en 1966-1967, a participé (c'est Irene Winsby qui avait enregistré sur un petit magnétophone le groupe répétant Candy And A Currant Bun dans la maison de Mike Leonard en janvier 1967, document sonore d'une qualité infâme mais néanmoins historique). Enfin, on a le grand Tony Palmer interviewé pour l'occasion. De plus, Tony Palmer a apparemment donné son autorisation pour utiliser les extraits de son film "All My Loving", pour lequel il avait filmé en mars 1968 le groupe interprétant Set The Controls (ce film est utilisé longuement dans la première partie du documentaire, et c'est le seul moment où la musique qu'on peut entendre est réellement jouée par Pink Floyd, puisqu'apparemment c'est Tony Palmer qui a les droits et a donné son autorisation; pour le reste, la bande son musicale ne contient que de pâles copies de morceaux floydiens, comme Lucifer Sam, Us And Them ou encore Run Like Hell; ils n'ont pas pu utiliser les vrais morceaux pour des raisons de droits d'auteur).

Pour en revenir à ces 55 premières minutes, je trouve donc que les intervenants sont intéressants (sauf le journaliste Kris Needs, qui n'a toujours pas appris comment se servir d'un peigne et était trop jeune pour avoir fréquenté les groupe à l'époque; du coup son témoignage perd beaucoup en pertinence et authenticité, par rapport aux autres). Les extraits vidéo tournent presque toujours autour du Set The Controls filmé par Tony Palmer, mais on a aussi de larges extraits - et c'est une bonne surprise! - filmés à l'UFO en noir et blanc le 27 janvier 1967 par la Granada TV pour l'émission "Scene Special - It's So Far Out It's Straight Down". Cette émission de la Granada TV circulait déjà depuis pas mal de temps, mais en version ultra-pixellisée, à partir d'une copie de plusieurs générations. Or, ici, c'est beaucoup plus net et de bien meilleure qualité que tout ce que j'ai pu voir jusqu'ici (je me demande comment Sonia Anderson a pu avoir accès à ces bandes apparemment master de la Granada TV). Beaucoup d'autres images de ce documentaire sont également utilisées, notamment les manifestations londoniennes pour la légalisation du cannabis. On peut aussi voir quelques extraits de la vidéo promotionnelle de Scarecrow filmée en couleur avec le groupe dans les champs. A part ces films d'époque, on a beaucoup de photos durant le documentaire, dont certaines très rares, apparemment tirées de la collection personnelle de la photographe Irene Winsby. Seul bémol pour cette partie très bien ficelée, l'horrible "zeu pipeur atzeu gétzovdown" par la narratrice, au lieu du "païpeur" qu'il conviendrait de prononcer.

Si le documentaire s'arrêtait là, il aurait été très bon. Malheureusement il y a les 25 minutes qui suivent, et c'est un désastre! La carrière du groupe est survolée, avec beaucoup d'imprécisions et d'erreurs. On dit que Waters a quitté le Floyd en 1995 au lieu de 1985. Et pour illustrer son départ, ce sont des images de la conférence de presse à Paris fin 2001 qui sont utilisées (j'ai cherché Jean-Manu et Nico sur les images mais je ne les ai pas vus). On a quelques secondes de vidéos extraites de Delicate Sound Of Thunder, Lice In Venice et PULSE, mais avec la pseudo-musique floydienne qui tente d'imiter Run Like Hell ou autre Us And Them. Pire: certaines images qui passent au moment où la narratrice parle de l'immense light-sow du groupe, ne proviennent pas du tout d'un concert de Pink Floyd, mais d'un tribute band! Quant aux quelques extraits vintage, ils sont repris du reportage de la télévision japonaise en août 1971, du concert dans les studios KQED et un court extrait de la vidéo Point Me At The Sky montrant le visage de Rick.

Ils ont donc vraiment bâclé les 25 dernières minutes. Ils auraient dû ne sortir que la première partie, celle qui est bien documentée avec des intervenants pertinents, et intituler le documentaire "L'histoire de Syd Barrett avec Pink Floyd".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frenchcandle

avatar

Messages : 3282
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 49
Localisation : rennes

MessageSujet: Re: Behind the wall   Lun 16 Déc - 2:58

MOB a écrit:
On en avait parlé il y a un an, puisque ce documentaire est dispo en DVD et BluRay.
J'avais fait mon compte-rendu ici le 23/12/2012: http://speakoffloyd.forumactif.com/t870-dvd-sortie-de-behind-the-wall-edition-speciale-30-ans-emylia-le-6-decembre



Si le documentaire s'arrêtait là, il aurait été très bon. Malheureusement il y a les 25 minutes qui suivent, et c'est un désastre! La carrière du groupe est survolée, avec beaucoup d'imprécisions et d'erreurs. On dit que Waters a quitté le Floyd en 1995 au lieu de 1985. Et pour illustrer son départ, ce sont des images de la conférence de presse à Paris fin 2001 qui sont utilisées (j'ai cherché Jean-Manu et Nico sur les images mais je ne les ai pas vus). On a quelques secondes de vidéos extraites de Delicate Sound Of Thunder, Lice In Venice et PULSE, mais avec la pseudo-musique floydienne qui tente d'imiter Run Like Hell ou autre Us And Them. Pire: certaines images qui passent au moment où la narratrice parle de l'immense light-sow du groupe, ne proviennent pas du tout d'un concert de Pink Floyd, mais d'un tribute band! Quant aux quelques extraits vintage, ils sont repris du reportage de la télévision japonaise en août 1971, du concert dans les studios KQED et un court extrait de la vidéo Point Me At The Sky montrant le visage de Rick.


 Shocked Shocked Shocked 

  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cool

avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 51
Localisation : var

MessageSujet: Re: Behind the wall   Mar 17 Déc - 9:36

Pour beaucoup de raisons dont celles décrites par Mob, j'ai détesté ce documentaire.... Une vraie plaie !!! A quand un film digne de ce nom sur le groupe....?.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tributedarkside.com
Eugène Axe

avatar

Messages : 794
Date d'inscription : 30/05/2010
Age : 47
Localisation : Libreville au Gabon.

MessageSujet: Re: Behind the wall   Mar 17 Déc - 9:54

Ben, The Wall.....  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MOB

avatar

Messages : 2111
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 46
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Behind the wall   Mar 17 Déc - 10:54

cool a écrit:
Pour beaucoup de raisons dont celles décrites par Mob, j'ai détesté ce documentaire.... Une vraie plaie !!! A quand un film digne de ce nom sur le groupe....?.....

Le meilleur documentaire réalisé sur le Floyd est pour moi le "BBC Omnibus" diffusé le 20 octobre 1994, juste avant la retransmission télévisée du concert à l'Earls Court en direct. Il n'a plus été rediffusé depuis et n'a jamais été commercialisé, mais on peut le trouver en DVD (TV > VHS > DVD) en très bonne qualité sur certains sites de torrents.
Chaque phase de la carrière du groupe est bien documentée, et les membres eux-mêmes avaient été interviewés à cette occasion (sauf Waters, pour lequel on n'a que quelques bribes d'interviews antérieures; pour rappel, ce docu a été diffusé en pleine "Division Bell-mania" et Waters n'avait pas voulu participer à l'époque).
Ce documentaire de 40 minutes est aussi visible sous YouTube:


Il y a eu ensuite certains autres très bons documentaires, plus ciblés: le vrai docu "Behind The Wall" diffusé en 2000 (réalisé pour la promotion du double live "Is There Anybody Out There" et disponible sur le DVD bonus dans l'édition Immersion de The Wall), le "Syd Barrett & Pink Floyd Story" de 2001 (dispo en DVD) et le "Classic Albums - Dark Side Of The Moon" de 2003 (dispo en DVD et BluRay). A chaque fois, ce sont des docus sérieux réalisés avec la participation des membres du groupe.

Plus récemment, lors de la parution du coffret "Oh By The Way" en 2007, une rétrospective a été diffusée par la BBC, sous le titre "Which One's Pink" (qui fait écho au "Oh By The Way" du coffret). C'est plus long que le "BBC Omnibus" de 1994, et ça couvre évidemment la réconciliation du Live8 de 2005. Waters a participé cette fois-ci, et c'est l'occasion de voir pour la dernière fois Rick Wright interviewé pour la télévision.
Ce documentaire "Which One'"s Pink" n'a jamais été commercialisé mais on peut le trouver en format DVD sur certains sites de torrents.
Sur YouTube, on peut le voir en 7 épisodes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclipse

avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 49
Localisation : on one side of the moon

MessageSujet: Re: Behind the wall   Mar 17 Déc - 13:29

Merci infiniment, Mob, pour toutes ces précisions et liens !!!
Ça fait plaisir d'avoir affaire à de vrais pro-floydiens !  Very Happy

Bon... la deusième vidéo "wich one's Pink" a été... disons effacée... pour droits d'auteurs...   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Behind the wall
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [vote]The world behind my wall dans le top 5 au Québec
» [Rumeur démentie] Le clip World Behind my Wall a été tourné aux Etats-Unis.
» [NEWS] Le clip "World behind my Wall" sera dévoilé le 14 décembre !
» Pink Floyd : The Wall (1979)
» [NEWS] Le single World Behind My Wall est disponible !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Speak of Floyd :: FORUMS PINK FLOYD :: Les dernières news Floydiennes-
Sauter vers: